Quel métal choisir pour ses boules de pétanque ?

À la pétanque, il est indispensable d’avoir les boules adaptées à son jeu pour performer. En compétition, les joueurs avertis varient les caractéristiques de leur jeu de boules afin de les adapter à leur poste dans la triplette et à la nature du terrain.

Un joueur expérimenté va ainsi choisir la composition de sa boule de pétanque, sa dureté, son diamètre, son poids et ses stries afin d’obtenir le compromis idéal aux objectifs qui lui sont fixés.
Si le diamètre et le poids sont indiscutablement les deux paramètres les plus importants dans le choix des bonnes sphères d’acier, le choix de la qualité de l’acier et de sa dureté sont des facteurs à ne pas négliger.

Toujours opter pour un métal ou un alliage homologué

Le cahier des charges d’homologation des boules de pétanque de compétition défini par la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal stipule la nature des matériaux éligibles et leurs caractéristiques de dureté.
Pour prétendre à l’homologation, les boules doivent être fabriquées en bronze (cuproaluminium) ou acier avec des spécifications de dureté propres à chaque matériau ou alliage. Leur traitement ou leur revêtement contre la corrosion doit également répondre à des normes strictes qui excluent notamment l’usage du plastique, de l’émail ou de la peinture.

Boules en bronze ou en acier ? Quelles différences ?

Deux grands types de matériaux s’offrent à vous, le bronze ou l’acier. Voici leurs principales différences :

Bronze (cuproaluminium)

Fabriquées en une seule pièce, les boules de pétanque en bronze réputées pour leur amorti extrême et leur longévité. Pour être homologuées, elles doivent présenter une dureté d’au moins 280 HV 30. Métal chaud, cet alliage inoxydable offre la tenue en main particulièrement agréable.

Acier

Alliage constitué au minimum de fer et de carbone, l’acier possède des caractéristiques différentes en fonction du taux de carbone qu’il contient. Ces propriétés vont influer sur la dureté ainsi que sur la résistance aux chocs, efforts et à la corrosion de chaque acier. Ces spécificités sont largement exploitées par les fabricants de boules de pétanque pour créer des modèles avec des caractéristiques singulières. Un fabricant comme Obut travaille ainsi une dizaine d’aciers différents.

En compétition, il existe deux types de boules en acier : inox et carbone.
• Boules en acier inox : L’inox est un acier inoxydable composé de fer, de carbone, de nickel et d’au moins 11 % de chrome. Les boules de pétanque en inox possèdent un aspect lisse et satiné qui favorise un lâcher facile. Naturellement résistantes à la rouille, elles offrent une grande longévité et ne nécessitent pas d’entretien particulier en dehors d’un nettoyage occasionnel avec du savon.

• Boules en acier carbone : D’aspect sombre, les boules en acier carbone sont protégées de la corrosion par un revêtement électrolytique ajouté en fin de fabrication. Au fil du temps, les chocs et l’abrasion du sol érodent ce film protecteur. Ce type de sphères nécessite donc un entretien régulier avec un chiffon huilé afin de les protéger contre la rouille. Ces boules sont toutefois appréciées des pointeurs pour leur capacité à bien tenir en main et leur accroche au sol.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.