Et si on optait pour le vin naturel ?

Comme vous le savez certainement : consommer moins, mais mieux est dans l’ère du temps. Et cela touche tous les secteurs, y compris celui du vin. Désormais, il est de plus en plus fréquent de voir des amateurs de vins chercher du vin naturel ou du vin bio. D’ailleurs de plus en plus de bars à vins proposent des vins naturels à la carte. On va voir ensemble ce qu’est le vin naturel.

Le vin naturel, c’est quoi ?

La définition la plus simple reviendrait à dire qu’il s’agit d’un vin qui vise à refléter l’expression naturelle d’un terroir, d’un cépage voire d’un millésime. C’est une volonté de rechercher un goût originel et naturel sans aucun ajout. Les vignerons qui produisent du vin naturel ont un désir de retourner à des pratiques œnologiques anciennes.

Vin naturel VS vin traditionnel : quelles sont les différences ?

Contrairement aux idées reçues, le vin naturel est apparu dans les années 1900. Il s’est popularisé ces dernières années. Les vignerons qui manifestaient lors de la Révolte des Vignerons de 1907 prônaient un vin produit uniquement à partir de jus de raisin sans ajout artificiel. Pour bien comprendre ce qu’est le vin naturel, on va voir ce qui le différencie des autres types de vins.

pourquoi opter pour le vin naturel

Le vin conventionnel

Résulte d’une méthode de production très industrielle qui comprend plusieurs étapes : de la culture jusqu’au processus de fermentation. Le vin conventionnel autorise l’ajout d’additifs chimiques. Pour info, une bouteille de vin peut contenir jusqu’à 47 additifs chimiques… Dont de l’arsenic et de l’ammoniaque. Cela fait peur quand même. (voir la liste complète).

Aussi, la loi autorise des techniques de traitement comme l’ajout de levure. Sans oublier que les vignobles sont aussi traités avec tout un tas de produits chimiques et ce dans un but de rendement.

Le vin biologique

La principale différence avec le vin conventionnel c’est le mode de traitement. Ici, tout est traité à partir d’herbicides et insecticides d’origine biologique. Le cahier des charges est assez rigoureux et répond à une réglementation européenne depuis 2012. Ce qui ne veut malheureusement pas dire qu’il n’y a pas d’ajouts chimiques. Cependant, cela reste très réglementé, ce qui signifie que des choses restent interdites. Cet article de 60 millions de consommateurs vous en dira plus sur les pratiques des vins écolo.

Le vin bio gagne constamment du terrain. Et les parts de marché ne cesseront pas de progresser dans les prochaines années. Pour info, l’Italie et l’Espagne sont les leaders mondiaux. L’Italie est le pays qui fabrique le plus de vins bio et l’Espagne est le pays qui dispose de la plus grande surface certifiée bio (source Millésime bio).

Le vin biodynamique

Une production en biodynamie comprend une approche proche des vins bio. C’est-à-dire que cela comprend un traitement non chimique, mais aussi un traitement préventif des sols pour écarter le risque de maladie qui engendrait un traitement chimique.

La biodynamie revient à considérer le vignoble comme un écosystème et d’en assurer un équilibre. Cette méthode comporte également une partie mystique, car elle demande de prendre en compte les différents cycles lunaires dans le travail du vin.

Des domaines de renom comme La Romanée-Conti ou Chapoutier ont opté pour une vinification biodynamique.

pour opter pour le vin naturel

Le vin naturel

Comme dit un peu plus haut, le vin naturel inclue des pratiques œnologiques anciennes. Les raisins sont cultivés dans un environnement exempt de produits chimiques. La cueillette se fait essentiellement manuellement. Ensuite, les raisins sont fermentés à partir d’une méthode naturelle. C’est-à-dire qu’ils fermentent grâce à une levure naturelle dite indigène.

La phase de production n’inclue pas de collage ainsi qu’une filtration peu excessive. Le collage consiste à ajouter une substance protéique qui coagule au contact des tanins. Ce qui permet d’  emprisonner et éliminer les particules en suspension. Cette étape permet de préparer le fitrage.

Enfin, le vin naturel n’autorise qu’une quantité très limitée de souffre. Cependant, une production naturelle ne devrait tolérer aucun intrant. Ce qui divise les opinions.

En quoi les différents modes de productions influent sur le goût du vin ?

C’est une question qu’on est en droit de se poser. En effet, selon le procédé, le goût est différent.

D’autres facteurs rentrent en jeu. Un long processus de fabrication produit des petits lots. Alors que certains vins sont manipulés (chimiquement) afin d’atteindre une certaine maturité. Ce qui permet de produire en masse, mais cela influe sur la qualité des vins.

En ce qui concerne le vin naturel, celui-ci est prêt quand il aura atteint sa maturité. Et cela peut demander plus de temps. Ceci-dit, le jeu en vaut la chandelle, car cela impacte fortement la palette aromatique qui délivre alors des saveurs complexes et naturelles.

Les vins naturels sont appelés vins vivants. Il faut les considérer comme des produits frais et les conserver à une température inférieure à 15°. Ce qui a un impact sur leur temps de garde. En général, les vins naturels se boivent sur leur jeunesse. Il y a quand même des cuvées qui peuvent se conserver pendant des années.

Enfin, la dégustation peut surprendre. Certains vins ont une odeur qui n’est pas spécialement agréable. Ce sont des odeurs de “réduction”, qui sont dues au fait que le vin manque d’oxygène. Ainsi, le fait de carafer le vin permettra au vin de s’aérer et d’atténuer les odeurs peu ragoutantes.

À qui s’adresse le vin naturel ?

Nul besoin d’être un hipster pour apprécier le vin naturel. Celui-ci conviendra à toutes les personnes en recherche d’un produit sain et qui revendique un terroir. Je pense qu’il est important de choisir un produit qui ne contienne pas de cochonneries et qui soit sans risques pour notre santé.

Pour conclure, bien que le vin naturel soit pur, ce n’est pas une raison d’en abuser car cela n’exclue pas la gueule de bois. À consommer avec modération, donc !

Pour en savoir plus sur le vin naturel

Subtitle for This Block

Vous désirez en savoir plus sur le vin naturel ? N’hésitez pas à vous abonner à Trois Fois Vin. La box spécialisée dans l’abonnement vin sélectionne en priorité des vins de producteurs et des cuvées naturelles et bio. En somme, c’est un excellent moyen d’affiner ses connaissances.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.