Comment augmenter naturellement son taux de testostérone

testostérone

C’est un fait : à partir de 30 ans, les niveaux de testostérone (hormone masculine) baissent fatalement chez l’homme. À ajouter à cela le rythme de vie, stress etc. Une baisse de testostérone peut se traduire par une baisse de libido, mais pas que. En effet, en plus de mettre un coup à notre masculinité, une baisse de cette hormone affecte également la santé mentale, qui peut mener jusqu’à la dépression. On va voir ensemble comment augmenter naturellement son taux de testostérone.

La testostérone, l’hormone mâle

Cette hormone est le symbole de notre virilité. Elle a énormément de bienfaits pour l’homme. Elle joue un rôle important dans la vie de chaque homme. En effet, cette hormone détermine entre autres votre pilosité. Si vous avez une belle barbe, c’est que vous avez probablement une bonne génétique et un bon niveau de testostérone. Cette hormone permet de réduire le taux de graisse dans le corps, de lutter contre la dépression et aussi d’augmenter sa masse musculaire.

Sauf qu’à partir de 30 ans, l’homme voit ses niveaux de testo chuter de 2% par an (pour une personne en bonne santé). Même si ce n’est pas un drame en soi, il existe quelques astuces naturelles qui peuvent nous aider à maintenir voire à augmenter notre niveau d’hormone de mâle alpha.

Les astuces pour augmenter votre niveau de testostérone

Voici six astuces qui vont vous aider à augmenter naturellement votre niveau de testostérone.

Faites de l’exercice et perdez du poids

Diverses études ont démontrées que les hommes en surpoids avaient potentiellement un niveau de testostérone plus faible. Cela se traduit aussi par un risque de dépression et manque d’énergie.

En somme, la solution serait d’inclure du sport à notre quotidien. Faire de l’exercice est essentiel à qui veut perdre du poids. Par exemple, faire de la musculation vous aidera non seulement à perdre du poids, mais aussi à augmenter brièvement vos niveaux.

C’est un cercle vertueux qui portera ses fruits sur le long terme, la perte de graisse ré-enclenchera la production naturelle de testostérone.

Aussi, il a été démontré que les niveaux de testostérone augmenteraient lors de séances de musculation intenses, intégrant de soulever des charges lourdes. N’hésitez pas à pratiquer des exercices comme le squat, le développé couché ou le soulevé de terre.

Faites une cure de vitamines et de minéraux

Il faut aussi veiller à manger plus sainement et de consommer des aliments riches en protéines, comme la viande et le poisson, de fromage cru, de haricots et de yaourt naturel. Ceux-ci regorgent de Zinc. Des études ont démontré qu’une supplémentation en zinc dans notre alimentation pourraient améliorer les niveaux de testostérone.

Vous pouvez également faire une cure de zinc. On trouve effectivement des compléments alimentaires sous forme de gélules. il existe aussi un complexe riche en zinc et autres minéraux et vitamines : le ZMA.

testostérone

Les minéraux et les vitamines sont vraiment des critères auxquels il faut accorder la plus grande importance. La vitamine D est une puissante hormone qui booste la libido, la production de spermatozoïde et aussi la testostérone. Elle permet aussi de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires, de protéger le système immunitaire…

La vitamine D se trouve dans l’alimentation : saumon, thon, produits laitiers… Une exposition au soleil peut aussi augmenter le niveau de cette vitamine. Enfin, il en existe sous forme de gélule. De ce fait, vous pourrez la prendre en cure.

testostérone

 

Les acides aminés comme la leucine boostent les niveaux de testostérone. On en trouve dans les fromages de qualité. Sinon vous pourrez prendre de la protéine de lactosérum enrichie en BCAA.

testostérone

Diminuez votre consommation de sucre

En plus de vous faire perdre du poids, le sucre a un impact sur la production de testostérone. La consommation régulière de produits sucrés peut provoquer l’augmentation du pic d’insuline, qui entraîne fatalement une baisse du taux de testostérone.

L’idéal est de limiter votre consommation de sucre, ça n’aura que des avantages sur la santé.

testostérone

Le stress fait chuter le niveau de testostérone

C’est évidemment plus facile à dire qu’à faire ! Mais tenter de diminuer son stress n’aura que des bienfaits. La cortisol (une des cinq hormones du stress) inhibe la testostérone, jusqu’à en bloquer la production. Par conséquent, les hommes stressés sont plus fatigués, plus irritables et connaissent une baisse de libido.

Le stress peut être lié à la vie professionnelle. L’idéal serait de couper après les heures de travail et de ne pas répondre aux appels ni aux mails reçus en dehors de vos heures de travail.

Rien de tel que le sport pour faire diminuer le stress. Vous pouvez également faire du yoga ou de la méditation. En somme, faites des choses qui contribuent au bien-être.

Dormez suffisamment !

Les personnes en manque de sommeil voient fatalement leur niveau de testostérone chuter. Pour dormir mieux, évitez les écrans le soir (notamment la fameuse lumière bleue des smartphones), de manger trop lourd le soir et de consommer des excitants (alcool, caféine). Vérifiez la température de votre chambre – 19-20°, c’est bien.

Doucement sur la bouteille

On le sait tous, une consommation excessive d’alcool est mauvaise pour la santé. En effet, l’alcool fait baisser le taux de testostérone pendant un certain temps. L’alcool peut même causer des troubles érectiles. Par conséquent, évitez de trop boire.

En conclusion

Pour booster efficacement son niveau de testostérone, il suffit de changer ses habitudes alimentaires. En effet, l’alimentation joue un grand rôle dans la production de l’hormone. Il faut également inclure des séances de sport. Enfin, il est préférable d’éviter les aliments sucrés et de boire trop d’alcool.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.