0

Bleu de Chanel Parfum

Chanel a sorti une nouvelle déclinaison de Bleu de Chanel, la fragrance homme phare de la Maison. Nommé sobrement Bleu de Chanel Parfum. A ne pas confondre avec la version Eau de Parfum, que j’avais présenté il y a quelques années de cela. Cette nouvelle version fait plus penser à une version intense de l’opus original. Au final, la fragrance est plus boisée, avec un bois de santal assez prédominant. On le découvre ensemble.  

Bleu de Chanel Parfum

Bleu de Chanel Parfum, une version plus intense

Jusqu’à présent, Chanel n’avait sorti que deux déclinaisons de Bleu de Chanel : la version eau de toilette et la version eau de parfum. Même si elles étaient jugées trop commerciales, elles étaient cependant irréprochables.

Comme vous le savez certainement, Dior a sorti Sauvage, qui est en quelque sorte le Bleu de Chanel de la Maison Dior. Que je trouve moins réussi. Ceci-dit, ce dernier a fini par détrôner la fragrance star de Chanel, qui a finalement quitté le top 10 des meilleures ventes de parfums.

Je pense que Bleu de Chanel Parfum a été lancé pour essayer de recoller au score et revenir en haut du classement. Mais ça risque d’être assez difficile.

L’éloge de la masculinité et de la liberté masculine grimpe en intensité ?

La marque surfe sur les mêmes codes qui ont fait le succès de Bleu de Chanel. A savoir la nuit, l’élégance, la liberté masculine. C’est Pierre Polge qui élaboré ce parfum. Qui avait également élaboré les deux versions précédentes.

Le flacon reste identique à ceux du reste de la gamme. Seule la couleur de l’écriture change. Bleu de Chanel Parfum est écrit en couleur platine.

Bleu de Chanel Parfum

Bleu de Chanel Parfum, pyramide olfactive

Notes de tête : Zeste de citron, Bergamote, Menthe

Notes de cœur : Lavande, Géranium, Notes vertes

Et notes de fond : Bois de santal, bois de cèdre, Fève tonka, bois d’ambre

Prix 90 euros les 100 ml chez Tendance Parfums

Bleu de Chanel Parfum

Mon avis sur Bleu de Chanel Parfum

Comme d’habitude, je vais être franc. Si vous avez une des deux versions précédentes, inutile d’aller vous procurer cette déclinaison 2018. Vous pourrez cependant aller la sentir en parfumerie. D’un point de vue personnel, je préfère la version eau de parfum. Qui était déjà une version intense à mon sens.

Avec Bleu de Chanel Parfum, on a l’impression d’avoir un doublon. Un peu à la manière de Dior Homme Intense et Dior Homme Parfum.

Bleu de Chanel Parfum, ce boisé intemporel

Ce parfum fait partie de la famille des Boisé Aromatique. L’attaque démarre sur des notes fraîches et acidulées. Le zeste d’agrume vient nous chatouiller les narines de temps à autres pendant 15 à 20 minutes. Le cœur de la fragrance dévoile des notes assez basiques de lavande, de géranium, et des notes vertes qui sont au passage assez discrètes. Les notes de fond révèlent des notes boisées avec un bois de santal de Nouvelle Calédonie assez présent.

Au final, Bleu de Chanel Parfum sent plutôt bon. Il conserve la signature olfactive qui a fait le succès de la gamme. Cependant, le jus perd un peu de pep’s. Les notes boisées, bien que prédominantes, adoucissent l’ensemble. Le fond fait ressortir le combo santal/lavande qui fait que ce Bleu de Chanel Parfum est des plus classiques. Dommage, ça manque de piquant pour un parfum qui se voulait intense.

Son sillage est modéré et il a une bonne tenue.

Bleu de Chanel Parfum

En conclusion

Bleu de Chanel Parfum est encore plus grand public que les deux versions précédentes. La Maison a voulu rentrer dans les standings actuels et espérer rivaliser avec Sauvage… Ce parfum conviendra au plus grand nombre. La bonne nouvelle dans l’histoire c’est que vous pourrez le porter en été, en soirée et à condition qu’il ne fasse pas 40°.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail