Comment choisir son assurance jeune conducteur ?

Assurance jeune conducteur

Quel que soit le domaine, le choix d’une assurance est un sujet épineux. Faire un mauvais choix peut nous coûter très cher. Et c’est encore plus vrai quand il s’agit d’assurance auto. En effet, le prix de cette dernière peut représenter un certain budget annuel. Et cela se complique pour les jeunes conducteurs. Du fait que ces derniers manquent d’expérience, les assurances les considèrent comme acteurs à risques et appliquent des tarifs élevés durant les trois premières années après l’obtention du permis. On va voir ensemble quelques conseils pour bien choisir son assurance jeune conducteur.

Pourquoi un jeune conducteur paie son assurance plus cher ?

Simplement, parce que les assurances considèrent les jeunes conducteurs comme “profils à risques”. En effet, à cause de leur manque d’expérience, les assureurs appliquent une surprime à tout jeune conducteur désirant s’assurer comme conducteur principal pour la première fois. La surprime diminue toutes les années et finit par disparaître au bout de trois ans.

D’après les statistiques, 29% des jeunes conducteurs ont eu un accident survenu durant les deux premières années suivant l’obtention du permis. Aussi, ils seraient en cause d’un quart des accidents graves.

Assurance jeune conducteur

Comment choisir son assurance jeune conducteur ?

Comme vous le savez certainement, le prix d’une assurance auto peut varier d’une société d’assurance à une autre. Avant de signer un quelconque contrat, allez vous renseigner auprès d’autres assurances pour voir qui applique les meilleures conditions et les meilleurs prix. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurances.

Le prix d’une assurance jeune conducteur dépend de plusieurs critères. En effet, le prix peut varier si :

le jeune conducteur a bénéficié de la conduite accompagnée,

et si le véhicule choisi est neuf ou d’occasion.

La conduite accompagnée permet au jeune conducteur de justifier d’une certaine expérience en conduite par rapport à un conducteur totalement novice. Ce qui peut influer sur le prix de votre contrat annuel. Un jeune conducteur qui a suivi la conduite peut par conséquent bénéficier d’une remise très intéressante allant jusqu’à 30% par rapport à un conducteur novice.

Si le conducteur est totalement novice, il vaut mieux qu’il se tourne vers une voiture d’occasion. Et de ce fait opter pour une assurance au tiers, qui est largement moins cher qu’une assurance tous risques.

Avant de signer, vérifier les garanties. C’est-à-dire savoir comment l’assurance rembourse en cas de sinistres :

  • pour la voiture : vol,incendie, bris de glace…
  • Et le conducteur : dommages corporels.

Encore une fois, il sera judicieux de comparer diverses assurances et se tourner vers celle qui offrira les meilleures garanties au meilleur prix.

Astuces pour faire baisser son assurance

Il y a effectivement quelques astuces pour faire baisser la note. Si c’est possible, assurer le conducteur novice comme conducteur secondaire (sur le contrat auto des parents par exemple) pendant trois ans. De ce fait, il ne sera pas considéré comme conducteur débutant lorsqu’il désirera souscrire à un contrat en tant que conducteur principal.

Enfin, tentez de trouver un accord à l’amiable en cas d’accrochage minime.

Retrouvez plus d’infos et de conseils pour les conducteurs débutants sur le site legispermis.com.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.