Oubliez la mousse à raser en aérosol ! Et optez plutôt pour un savon ou une crème de rasage

mousse à raser en aérosol

Les mousses à raser en aérosol sont légions sur les étals de nos supermarchés. Tout comme les rasoirs à cartouche multilames, ce sont de véritables catastrophes environnementales. Et surtout elles n’apportent aucun bénéfice à la peau. Bien au contraire. À contrario, un savon ou une crème de rasage ont de vrais atouts : ces produits ont une vraie action pour la peau, ils sont économiques et plus écologiques.  On va voir pourquoi il faut absolument ne plus utiliser la mousse à raser en aérosol.

La mousse à raser en aérosol, un soin bien inutile

La mousse à raser est apparue au milieu du XXème siècle. Elle appartient à l’univers du rasage moderne, qui comprend également le rasoir à cartouche. Le rasage moderne avait pour mission de faire gagner du temps et aussi de l’argent. Ainsi, ces nouveaux produits bousculaient les codes du rasage traditionnel en mettant en place un rasage rapide. En effet, la mousse en bombe ne nécessite aucune préparation, il suffit d’une pulvérisation pour avoir une mousse à raser et procéder ainsi au rasage.

La mousse à raser en aérosol est présentée comme étant plus économiques qu’un savon ou une crème de rasage. On peut acquérir une bombe pour 3 ou 4 euros seulement.

Malgré ces apparents avantages, il s’avère que la mousse en bombe ne sert pas à grand-chose. Elle n’a aucun bénéfice pour la peau. Et au final, le gain de temps annoncé apparaît comme illusoire du fait que la qualité de rasage est moindre par rapport aux outils du rasage traditionnel.

Il en est de même pour les pseudo économies réalisées. Si l’achat d’une mousse en bombe est plutôt accessible, elle s’use cependant plus rapidement qu’un savon de rasage par exemple.

mousse à raser en aérosol

il vaut mieux s’orienter vers les outils du rasage traditionnel

Trois raisons de bannir la mousse à raser en aérosol

Les produits chimiques repoussent l’eau !

Les mousses en aérosol sont essentiellement composées de produits chimiques issus de la pétrochimie. Ceux-ci ont pour rôle de lubrifier la peau. Pour prélever la mousse, il faut l’expulser avec une pression.  Ce mécanisme d’expulsion nécessite du gaz (butane) et celui-ci dessèche la peau.

Aussi, les huiles minérales contenues dans la mousse sont hydrophobes et repoussent l’eau. Or, l’eau est un élément primordial au rasage. En effet, l’eau (chaude de préférence) permet de ramollir les poils. Ce qui permet au rasoir de sécurité de les couper efficacement. Le rasoir à cartouche, lui tire sur le poil au lieu de le couper, ce qui risque d’endommager le poil.

Des ingrédients pourris !

La plupart des mousses en aérosol contiennent du propylène glycol. Un ingrédient dont on se passerait bien. Il apparaît dans les compositions d’antigel et dans le liquide de frein de votre auto.

Il n’y a aucune espèce de raison de tolérer cet ingrédient dans notre routine de rasage. Le propylène glycol peut provoquer des irritations et des irruptions cutanées comme l’eczéma.

Si vous voulez toujours utiliser la mousse à raser en aérosol, assurez-vous qu’elle ne contient pas de propylène glycol.

mousse à raser en aérosol

Une qualité de rasage moindre !

La mousse en bombe était censée faire gagner du temps à ses utilisateurs. Si en pratique cela est vrai, il n’y a aucun intérêt pour la peau à utiliser une mousse en bombe. En effet, les savons et les crèmes de rasage haut de gamme sont conçus pour délivrer une mousse d’une excellente qualité. Cependant, faire monter une mousse demande quelques minutes (seulement). Un temps supplémentaire qui se révèle à chaque fois payant par rapport à la mousse en bombe et ses produits chimiques.

Aussi, il faut savoir qu’en principe les savons et les crèmes de rasage sont élaborés avec des ingrédients naturels qui vont nourrir et hydrater la peau de votre visage. Si vous n’avez pas l’habitude de monter une mousse, orientez vous plutôt vers une crème de rasage. Cette dernière est plus simple d’utilisation que le savon et s’applique aussi simplement que la mousse en aérosol. La seule différence c’est que la mousse en bombe dessèche la peau.

Bonus : un produit pas du tout écologique

À l’heure où il devient urgent de faire un geste pour la planète, il est plutôt conseillé de ne plus acheter ces mousses en bombes. Effectivement, ces dernières génèrent énormément de déchets : métal, plastique, sans compter le gaz et les produits chimiques contenus dans la mousse. Ces déchets sont difficilement recyclables.

Certains savons de rasage sont rechargeables. Vous avez juste à replacer une recharge de savon dans son bol d’origine. Alors que la crème ne généra qu’un seul déchet : son tube, ce qui est moindre par rapport à une mousse en bombe.

 

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.