0

Les frissons d’un saut en parachute !

La saison estivale donne des envies de faire des activités en plein air. Certains d’entre-vous chercheront à avoir le grand frisson et seront tenté de s’initier aux sports extrêmes : saut en parachute, parapente, saut à l’élastique… Si vous êtes amateurs de sensations fortes, ces activités vous procureront à coup sûr la montée d’adrénaline que vous recherchez. Funbooker vous propose d’organiser votre baptême de saut en parachute. Mais avant de sauter à 4000 m d’altitude, vous aurez besoin d’une préparation physique et aussi de connaître par cœur le protocole de sécurité.

Saut en parachute

Vivez des sensations fortes en saut en parachute !

Vous avez vu le film Point Break et vous voudriez les mêmes aventures de Boodhi et de ses comparses. Seulement, avant de vous lancer à corps perdu dans un saut à 4000 mètres d’altitude, il va falloir maîtriser un peu. Et tout passe par une initiation. Il y a en effet tout une préparation que vous devrez faire avant d’effectuer votre premier saut en parachute.

Avant de vous envoyer en l’air…

On ne va pas faire un saut en parachute comme on va faire une randonnée. Aussi fun que cela puisse être, cela reste un sport et extrême qui demande une préparation et surtout quelques connaissances en matière de sécurité.

Même si vous serez accompagné d’un moniteur, il faut être un minimum préparé. Et sauter tout seul demande un minimum d’expérience. En savoir plus sur le parachutisme et son histoire.

Saut en parachute

En ce qui concerne la préparation physique ?

Pour pratiquer ce type d’activité, vous n’aurez pas besoin d’avoir une condition digne d’un athlète triathlon. Cependant, il vous faudra être en bonne santé. Consulter au préalable un médecin qui vous délivrera un certificat médical. Sans certificat, vous ne pourrez pas sauter.

Enfin, les personnes pesant plus de 95 kg ne pourront pas sauter. En effet, il y a une limite de poids fixée à 95kg sans surpoids. Cependant, il y a aussi un poids minimal fixé à 35 kilos.

Si vous portez lunettes, essayez d’opter pour des lentilles le jour du saut.

Enfin, les mineurs devront être obligatoirement accompagné d’une personne majeure.

Quelques conseils avant votre saut en parachute

La veille, évitez de boire de l’alcool ou de mangez trop gras (charcuterie, fromage…). Privilégiez les aliments riches en vitamines (œuf, saumon…) et les sucres lents. Essayez de vous coucher tôt et faire une bonne nuit de sommeil… Le jour j, il faudra prévoir une tenue confortable (des vêtements de sport). Faites un repas correct, surtout ne pas sauter le ventre vide. Enfin, préparez vous mentalement et soyez attentif aux conseils de votre moniteur.

Reste à savoir si vous êtes prêt à franchir le pas et de sauter dans le vide !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail