Comment déguster des grands crus ?

Comment déguster les grands crus

Pour les amateurs de vin, la dégustation de grands crus est tout un art. Cette étape permet de juger de la qualité du vin. Pour respecter au maximum le produit, il y a certaines règles à observer. Un vin ne se déguste pas uniquement par la bouche, mais aussi par les yeux et le nez. Pour les habitués de cet exercice, les gestes seront fluides et automatiques. Pour un non-initié par contre, il s’avérera plus complexe.

Vous recevez des invités prochainement et souhaitez déboucher un grand cru ? Voici quelques conseils pour vous délecter de votre meilleure bouteille.

Le tire-bouchon, un indispensable

La première étape de la dégustation de vin sera indéniablement son ouverture. Qu’il s’agisse ou non d’un premier débouchage de la bouteille, il est conseillé d’utiliser un tire-bouchon. Cet ustensile permet d’ouvrir la bouteille sans endommager le bouchon de liège. L’idée est de le garder intact pour ne pas que des morceaux tombent dans la bouteille. Ceux-ci pourraient altérer le goût du vin.

Vous pourrez opter pour un tire-bouchon Charles de Gaulle au design raffiné pour un débouchage optimal. Il a été nommé ainsi en référence à la stature de Charles de Gaulle en prononçant son discours. La tête bien droite et les bras levés, ce tire-bouchon permet une ouverture facile et sécurisée de la bouteille. Cela, grâce à l’effet levier généré par les deux ailes sous forme de bras. L’avantage du tire-bouchon Charles de Gaulle est qu’il est facilement manipulable.

Le tire-bouchon en T est également une option. Contrairement au tire-bouchon de Gaulle, il ne comprend qu’une poignée et une queue pour l’ouverture. Ce bouchon est réservé aux plus coriaces, car il nécessite un certain effort pour faire tourner le bouchon. Sinon, il y a le limonadier qui sert à la fois de tire-bouchon et de décapsuleur. Ce modèle est léger et facile à transporter, cependant il nécessite une certaine précaution, car il peut facilement blesser les doigts. Pour les férus de vin, il existe des tire-bouchons plus classiques, mais tout aussi robustes comme le sommelier, le tire-bouchon à levier et le tire-bouchon professionnel.

Quel que soit le type de tire-bouchon que vous aurez choisi, le plus important est que l’ouverture de la bouteille n’altère en rien le goût du vin.

Comment déguster les grands crus

Comment apprécier le vin ?

Une fois la bouteille ouverte, vient alors le fameux rituel de la dégustation. Pour un amateur, il s’agit d’une étape technique qui permet d’identifier les caractéristiques du vin. Quelques ustensiles seront accessoires seront nécessaires à la dégustation.

Vous aurez bien évidemment besoin d’un verre de dégustation. Idéalement, utilisez un verre à pied. Vous pourrez ainsi tenir le verre par le pied, ce qui évitera de changer la température du vin et par conséquent altérer son goût. Un verre à vin en forme de tulipe est également conseillé pour éviter la décantation des arômes. Pour vous aider dans le service, vous pourrez utiliser un bec verseur qui permet d’éviter les éclaboussures. Une fois la bouteille ouverte, cette dernière devra être soigneusement disposée. Pour cela, vous aurez besoin d’un seau à glace, non seulement pour le côté esthétique, mais surtout pour le côté pratique. Cela permettra à la bouteille de garder une température fraîche et de ne pas se réchauffer à l’air ambiant.

Dans certains cas, les férus de dégustation de vin peuvent recracher la première gorgée, particulièrement lorsque celui-ci n’est pas pris pendant le repas. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un crachoir pour permettre aux convives de réaliser ce geste si nécessaire. Parfois, il est indispensable d’aérer le vin avant la dégustation. Pour certains grands crus, il est conseillé d’utiliser une carafe dans laquelle le vin reposera une heure ou deux. À l’issu de ce temps, le vin sera prêt à être consommé dans les meilleures conditions. Idéalement, un vin très ancien doit être aéré quatre heures minimum avant le service. Certains ne devront toutefois être débouchés que quelques minutes avant la dégustation. Il est à préciser que tous les vins ne peuvent être carafés. Pour le savoir, commencez par sentir une première fois le vin dans votre verre. Secouez-le, puis sentez de nouveau. Si l’odeur reste inchangée, vous pouvez transvaser le vin en toute quiétude dans une carafe à vin.

Rester fidèle au goût

Si après l’avoir ouverte, vous ne terminez pas votre bouteille, il est important de savoir comment conserver votre vin. Difficile pourtant de le garder dans de bonnes conditions pour que le goût du vin reste fidèle à son goût initial. Sachez avant tout que le vin est très sensible à l’air. Pour une bonne conservation, l’idéal serait alors d’empêcher tout contact avec l’air. Si vous n’êtes pas trop exigeant, vous pourrez tout simplement ranger la bouteille dans le réfrigérateur.

Par contre si vous êtes un fin connaisseur, vous saurez qu’il faudra impérativement retirer l’air contenu dans la bouteille pour éviter l’oxydation du vin. Pour faire les choses dans les règles de l’art, vous aurez ainsi besoin d’une pompe à vin sous forme de bouchon. Elle sera placée sur l’entrée de la bouteille et, munie d’une valve, elle aspirera tout l’air qui y a pénétré. Après cela, vous pourrez facilement garder la bouteille quelques jours de plus. Manuelle ou électrique, la pompe est facile d’utilisation pour une bonne conservation de la qualité du vin.

Bien stocker pour mieux apprécier

Si vous venez de faire l’acquisition d’une bouteille, veillez à la stocker dans un endroit loin de tout changement de température. L’idéal serait bien évidemment d’avoir une cave à vin, à défaut un placard à vin. L’idée est que les bouteilles ne soient pas trop exposées à la chaleur, à la lumière et à l’humidité. C’est la raison pour laquelle la cave à vin reste l’endroit le plus recommandé pour une bonne conservation. Évitez également les endroits à forts mouvements ou vibrations pour éviter de secouer les petites particules contenues dans le vin. Sur ce point il n’est pas toujours évident de transporter du vin sans le secouer, particulièrement pour les vieux crus. Pour amoindrir les dégâts, il suffit de garder la bouteille à une température fraîche, la poser dans un carton stable et surtout limiter le temps de transport.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.