0

Le Pit Bike, une mini motocross puissante

Le Pit Bike… voici un sujet qui devrait ravir les amateurs de sensations fortes et de sports mécaniques, et de motos plus particulièrement. En effet, cette mini motocross suscite l’intérêt de la foule depuis plusieurs années. Les Pit Bike sont à la base des motos conçues pour les enfants et les adolescents. Cependant, elles possèdent un potentiel sportif certain. Et de ce fait, sa pratique est devenue une discipline sportive motocycliste à part entière.

Pit Bike

Qu’est-ce qu’un Pit Bike ?

Un Pit Bike est une petite motocross. Cette machine est également connue sous le nom de  « Dirt Bike », « Mini Moto », « Dirt », « Durt » ou « Deurt ».

Elle se caractérise de par sa petite taille. En effet, la hauteur de la selle se situe à environ 80 cm. Elle possède un moteur classique 4 temps. On trouve des modèles avec une motorisation plus ou moins puissante : 88cc, 110cc, 125cc, 140cc, 150cc ou 190cc. On trouve même des modèles adaptés pour les enfants, qui ont un moteur 50cc.

Vous choisirez un modèle qui correspond à votre expérience et niveau de pilotage. Plus le pilote sera expérimenté et plus il s’orientera vers un modèle puissant.

A noter que les Pit Bikes ont un poids moyen de 60kg. Ce qui signifie que le rapport poids/puissance peut-être relativement élevé.

Comme je le disais plus haut, ces petites motocross sont à la base conçues pour les enfants et les adolescents. Elles sont donc parfaites pour s’initier à la pratique de la motocross classique. Toutefois, les Pit Bikes séduisent de plus en plus, à tel point que sa pratique est devenue une discipline sportive motocycliste. Pour en savoir plus, rendez-vous sur WKX Racing.

Pit Bike

L’histoire du Pit Bike

Le Pit Bike a vu le jour en 1961 au Japon. Honda est le premier constructeur a avoir proposé un modèle : la Honda Z100. Cette petite motocross 50cc a été fabriquée à l’intention des plus jeunes afin de les initier au pilotage. Celle-ci suscite un intérêt de la part du public qui pousse Honda à proposer une version commerciale homologuée de Z100.

C’est ainsi qu’en 1963, Honda sort la Z50M pour les marchés européens et asiatiques et la Z50A pour la marché américain.

On a vu apparaître dans les années 2000, des Pit Bikes low cost en provenance de Chine. De ce fait et afin de lutter contre ces modèles bas prix, des marques françaises comme Bastos Bike sortent des modèles de Dirt plus qualitatifs.

Les compétions de Pit Bikes

La France est devenue une vraie terre d’accueil pour les pit bikes. En effet, l’hexagone compte pas moins de 7 constructeurs de dirt bikes. Et c’est donc en toute logique que l’on voit apparaître le championnat français de Pit Bike. Ce dernier a été créé par Cyril Porte en 2006, sous l’égide la Fédération française de Motocyclisme (FFM).

En plus de cette compétition nationale, il existe le CGO (Challenge Grand Ouest) ou le Trophéé Breizh pour la Bretagne. Ces différentes courses comptent entre 4 et 7 dates chacune dans la saison.

Pour conclure, il faut savoir que les Pit Bikes ne sont pas homologuées. par conséquent, il est interdit de rouler sur routes ouvertes.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail