Faire du sport avec une chevillère : que savoir ?

Faire du sport avec une chevillère que savoir

Les sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, font souvent face à des douleurs épisodiques ou répétitives. Parmi les principales blessures auxquelles ils sont généralement confrontés se trouvent les entorses à la cheville. Ces dernières peuvent avoir plusieurs niveaux de gravité. Quoi qu’il en soit, la chevillère est conçue pour aider à éviter au maximum ce type de blessure ou pour les traiter. Il s’agit d’un accessoire que nombre de sportifs portent pour exercer leurs activités. Quand faut-il porter une chevillère pour faire du sport ? Quelles chevillères sont indiquées pour les activités sportives et comment les choisir ?

Quand porter une chevillère pour faire du sport ?

La chevillère est un bandage dont la fonction est de protéger la cheville. Vous pouvez l’utiliser dans diverses situations.

Porter une chevillère pour prévenir les blessures

Le port de la chevillère est une habitude chez les sportifs qui pratiquent régulièrement leur activité. Par précaution, vous pouvez donc porter une chevillère pour prévenir la survenue d’une entorse à la cheville. Si vous avez subi par le passé une blessure telle que la déchirure des fibres des ligaments latéraux de la cheville, ce bandage peut vous être très utile. Le port de chevillères de sport ne permet pas d’éviter systématiquement la blessure, mais il amoindrit tout de même les risques lors de l’activité sportive.

Porter une chevillère après une blessure

Vous pouvez porter des chevillères de sport après avoir subi une entorse bénigne ou d’une gravité minime. Les blessures à la cheville qui ne nécessitent pas une intervention chirurgicale peuvent être traitées dans une certaine mesure grâce au port d’un bandage adapté. Ce dernier sert à réduire l’amplitude de la douleur. Le recours au bandage permet de reprendre l’activité après un arrêt et d’adapter à nouveau la cheville à l’effort. C’est un bon moyen pour limiter les risques de sur-blessure. La chevillère de sport est donc également à porter dans le cadre d’une rééducation à la pratique sportive.

Faire du sport avec une chevillère que savoir

Porter une chevillère pour éviter la rechute

La rechute de blessures à la cheville est monnaie courante chez les sportifs. L’une des solutions pour l’éviter est le port de chevillères de sport. C’est d’ailleurs la peur de la rechute qui amène bien des athlètes à mettre ce bandage. La chevillère joue donc un rôle sur le plan psychologique aussi. Accessoire de protection, elle vous rassure et vous permet de vous adonner à vos séances de sport sans craindre de vous blesser à nouveau au même endroit.

Quels sont les différents types de chevillères à porter pour le sport ?

Les chevillères de sport sont disponibles en plusieurs types jouant, chacune, un rôle précis au niveau des chevilles.

La chevillère proprioceptive

La chevillère proprioceptive est un bandage qui maintient l’articulation à travers une compression. Elle est souple, élastique et favorise la stabilisation par proprioception, c’est-à-dire par stimulation des récepteurs sensoriels entourant la cheville. La chevillère proprioceptive peut être portée pour la prévention de la torsion de la cheville et dans le cadre de la reprise de l’activité sportive. Rappelons qu’une entorse de grande ampleur peut causer des dommages irréversibles aux ligaments. Dans ce cas, le port d’un bandage de maintien sera indispensable pour faire du sport, puisqu’il améliore la proprioception et compense les ligaments endommagés.

La chevillère ligamentaire

La chevillère ligamentaire est très utile lorsqu’on veut reprendre le sport après une période d’immobilisation de 3 à 7 jours due à une entorse peu grave. Elle est donc indiquée si vous ressentez de légères douleurs au niveau de la cheville. Elle peut également être utilisée en cas d’étirement du ligament, d’instabilité ou de gonflement de la cheville. C’est un bandage qui agit par compression sur les ligaments latéraux pour soulager la douleur et amoindrir les œdèmes. Vous devez porter une chevillère ligamentaire pendant toute la période d’adaptation suite à une entorse légère.

La chevillère stabilisatrice

L’attelle stabilisatrice fait également partie des chevillères de sport. En cas d’élongation des ligaments, de douleurs ou d’œdèmes à la cheville, il est nécessaire de marquer une période d’immobilisation relative pouvant aller de 4 à 6 semaines. Pour accélérer la guérison, il est alors conseillé de porter la chevillère stabilisatrice afin de renforcer les ligaments latéraux. Ce bandage offre l’avantage de ne pas immobiliser complètement la cheville. Ainsi, vous pouvez le mettre à profit pendant la reprise, d’autant plus si vous effectuez un sport de pivot comme le tennis, le football, le volleyball, le basketball, etc.

Comment choisir une chevillère pour faire du sport ?

Les types de chevillères mentionnés ci-dessus sont utiles pour la bonne pratique de l’activité sportive. Toutefois, pour en profiter, vous devez bien choisir votre bandage en prenant en compte plusieurs critères.

Faire du sport avec une chevillère que savoir

La gravité de l’entorse

Le choix de votre chevillère de sport ne doit pas se faire de façon approximative. Vous devez opérer votre choix en fonction de la gravité de la blessure. Selon l’ampleur des douleurs ou du gonflement au niveau de la cheville, certaines chevillères vous conviendront plus que d’autres. Si vous voulez porter un bandage dans le but de prévenir une blessure, vous devez prendre en compte vos antécédents en la matière. De manière générale, la chevillère proprioceptive est indiquée pour la prévention, alors que la chevillère ligamentaire et la chevillère stabilisatrice sont propices pour une reprise de votre activité sportive.

Le type de sport

Pour choisir les bonnes chevillères de sport, tenez également compte de l’activité que vous pratiquez. Le fait est que tous les sports ne sollicitent pas la cheville de la même manière et avec la même intensité. Il existe des chevillères conçues pour tous les sports. De même, sont disponibles dans les rayons sport des bandages destinés à certaines disciplines en particulier. Ainsi, vous pouvez trouver des chevillères pour les sports collectifs, les sports de contact, la randonnée, la course à pied, etc.

Les caractéristiques de la chevillère

Pour acheter des chevillères de sport efficaces, vous devez faire attention à leurs caractéristiques. Ces bandages sont fabriqués en diverses matières. Pour l’activité sportive, les meilleurs sont ceux produits grâce à l’assemblage de deux couches d’uréthane, lequel assemblage aboutit à un film très résistant, souple, fin et rigide. Les chevillères conçues via un procédé de compression-fusion de l’uréthane épousent les chevilles et sont confortables. Outre la matière de fabrication, choisissez votre bandage à la bonne taille. Les chevillères sont disponibles en taille :

  • S (26-29 cm)
  • M (29-32 cm)
  • L (32-35 cm)
  • XL (35-38 cm), etc.

Si votre tour de talon se trouve entre deux tailles, préférez celle qui assure le plus de confort, soit la taille supérieure.

Pour finir, signalons que la chevillère de maintien ou proprioceptive se porte simplement comme une chaussette. En ce qui concerne la chevillère ligamentaire, une fois portée telle une chaussette, elle est fixée par des sangles de maintien. Quant à la chevillère stabilisatrice, elle peut être portée à même la peau ou sur une chaussette.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.