Comment limiter ses déchets papier ?

Comment limiter ses déchets papier

Plus de 20 % des arbres abattus aujourd’hui dans le monde sont utilisés par l’industrie papetière. Dans ce contexte, la protection de la planète passe indéniablement par une réduction de la quantité de papier que nous utilisons au quotidien. C’est un enjeu majeur du développement durable. Et comme « changer le monde commence par se changer soi-même », il en va de la responsabilité de chacun d’agir dans ce sens. Découvrez dans cet article quelques conseils pratiques qui vous aideront à réduire vos déchets papier.

Arrêter les pubs papier

Le papier est le support le plus utilisé dans le monde professionnel pour la diffusion de messages de vente ou d’offres de promotions. Chaque jour, des milliers de flyers, brochures et dépliants sont distribués dans le cadre de campagnes de marketing ou d’évènements commerciaux. Pour limiter vos déchets papier, vous devez donc arrêter de recevoir ces supports publicitaires. Comment ? Voici quelques astuces simples.

Consulter les catalogues promo des magasins en ligne

À l’ère du numérique, il est tout à fait possible de consulter les catalogues promo des magasins en ligne au lieu de les avoir en version papier. C’est par exemple le cas des prospectus Lidl sur echantillonsclub.com qui peuvent être directement consultés sur le site en question après une notification par courriel. Cela vous permet d’ailleurs de gagner du temps puisqu’un mail prendra beaucoup moins de temps à vous parvenir via une boîte électronique qu’un courrier envoyé par la poste. Et par-dessus tout, grâce à ce choix, vous limitez vos déchets papier. Sur certains sites dédiés, vous aurez par ailleurs accès à plusieurs bons plans, réductions et offres… Alors, pourquoi se priver ?

Opter pour le Stop Pub sur la boîte aux lettres

La publicité par courrier non adressé est l’une des techniques de marketing direct les plus utilisées par les entreprises commerciales. On estime que chaque année en France, 18 milliards d’imprimés non souhaités dits “sans adresse” (ISA) sont déposés dans les boîtes aux lettres. En moyenne, chaque foyer reçoit donc près de 30 kg de publicités par an dans sa boîte aux lettres. La plupart du temps, ces prospectus finissent directement à la poubelle dès leur récupération, ce qui constitue un véritable gâchis d’un point de vue écologique.

Si vous faites partie des personnes qui reçoivent régulièrement des ISA, sachez que vous pouvez mettre en œuvre une technique très simple afin de dissuader les annonceurs de vous déposer ce type de courrier.

L’astuce consiste à coller un autocollant STOP PUB bien visible (de couleur rouge de préférence) sur votre boîte aux lettres. Aussi banale qu’elle puisse paraître, cette stratégie est très efficace. De plus, elle est appuyée par l’article R633-6 du Code pénal qui stipule implicitement que le dépôt de courriers commerciaux dans une boîte aux lettres est strictement interdit lorsque celle-ci porte une mention STOP PUB.

Bien entendu, ce n’est pas une méthode infaillible puisque certaines entreprises peuvent ne pas prêter attention à votre autocollant. Toutefois, elle vous permet de réduire considérablement les déchets papier qui proviennent de votre boîte aux lettres.

De plus, vous pouvez porter plainte si après l’affichage de la mention STOP PUB, certains annonceurs continue de vous laisser des ISA. La sanction prévue à cet effet est une amende de 450 euros qui peut être multipliée par 5 si le fautif est une personne morale. À partir de 2021, le montant de l’amende sera porté à 1500 euros (conformément à l’article L 541-15-15 du Code de l’environnement).

S’abonner aux newsletters plutôt que de recevoir les offres papier

Les ISA ne sont pas les seuls déchets papier qui proviennent d’une boîte aux lettres. Les services de courrier publicitaire que vous avez personnellement souscrits font également partie des pubs papier. Ces offres qui vous sont envoyées ont généralement une durée de vie très courte puisqu’elles ne vous servent plus à rien après lecture (sauf dans certains rares cas). Pourquoi ne pas vous abonner alors à la newsletter de votre prestataire afin de recevoir directement ses offres commerciales via internet au lieu d’accumuler inutilement du papier ? C’est une excellente idée qui vous permettra d’apporter une modeste contribution à la préservation de l’environnement. Dans la mesure du possible, n’hésitez également pas à convaincre vos amis, vos proches ou vos parents d’en faire autant.

S’inscrire dans une bibliothèque

Si vous êtes un passionné de la lecture, vous pouvez agir pour protéger la planète en vous inscrivant dans une bibliothèque au lieu d’accumuler des ouvrages dans votre maison. Si vous jugez nécessaire d’acquérir certains livres et de les garder, assurez-vous que vous en aurez réellement besoin sur la durée. Au cas où vous avez déjà beaucoup de livres dont vous souhaitez vous débarrasser, pensez à faire des dons à des écoles ou à des associations caritatives pour éviter de générer des déchets.

Se servir de son smartphone

Votre smartphone n’est pas seulement utile pour les appels ou pour la communication via les réseaux sociaux. Il peut aussi être utile pour la réduction des déchets papier dans votre environnement. En effet, habituellement, pour prendre des notes, nous utilisons des supports en papier qui finissent généralement à la poubelle. Alors, pourquoi ne pas prendre vos notes (liste des courses à faire, recettes, idées pour un livre ou un article, notes d’un rendez-vous d’affaires) directement sur un appareil électronique ? Cette décision offre de nombreux avantages. Au-delà de l’aspect écologique, la prise de note sur un smartphone ou une tablette est un gage de sécurité.

La plupart des smartphones ont un bloc-notes. Si le vôtre n’en possède pas, vous pouvez en télécharger un sur le Play Store ou l’App Store.

Par ailleurs, plutôt que d’accepter un prospectus en papier chez votre banquier ou votre assureur, vous pouvez simplement le prendre en photo avec votre téléphone. Cette pratique simple vous permet de réduire considérablement sur le long terme les déchets papier que vous jetez à la poubelle.

Comment limiter ses déchets papier

Utiliser raisonnablement le papier au bureau

Contrairement à la maison, réduire les déchets papier au bureau n’est pas toujours facile. Toutefois, vous pouvez y arriver en limitant par exemple autant que possible les impressions. Imprimez seulement les documents importants et assurez-vous au préalable qu’ils sont finalisés, afin d’éviter de reprendre l’opération. Privilégiez également le recto verso. Cela vous permettra d’utiliser peu de papier. Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser comme brouillon, le verso des documents qui n’ont plus d’importance.

Si un document doit être traité par plusieurs personnes, il est préférable d’opter pour le travail collaboratif dans le cloud. Chaque collaborateur pourra apporter directement sa contribution sur une même version du fichier accessible en ligne. Avec ce système, il est même possible de suivre en temps réels les différentes corrections et modifications intégrées par chaque intervenant. De plus, plutôt que d’imprimer des documents à volonté, vous pouvez aussi privilégier l’utilisation de clés USB pour le partage de vos fichiers ou leur envoi d’un bureau à un autre.

Que retenir ?

Pour limiter les déchets papier, il est important d’arrêter de recevoir les pubs papier (ISA, offre promotionnelle, catalogue de promotion). Pour cela, la pose d’un autocollant STOP PUB sur votre boîte aux lettres vous sera d’une grande aide. Vous devez également vous tourner progressivement vers les canaux de diffusion digitaux (newsletter, sites web…).

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.