Exposition de tuning : bien préparer son véhicule

Tunning exposition véhicule

Apporter des modifications à un véhicule pour le personnaliser et le rendre plus performant est une activité passionnante. Cela l’est encore plus lorsque vous devez participer à un salon pour montrer votre travail à d’autres passionnées d’automobiles. Pour réussir votre exposition, vous devez bien préparer et protéger votre véhicule afin de le rendre non seulement plus puissant, plus esthétique, mais aussi assurer sa présentation dans les meilleures conditions. Découvrez dans cet article quelques astuces pour préparer votre véhicule modifié à une exposition de tuning.

Gardez votre voiture à l’abri

Le but d’une exposition de tuning est d’impressionner le jury ou un public de passionnés d’automobile avec le résultat des modifications apportées à votre voiture. Pour cela, il faut éviter tout ce qui pourrait occasionner une surprise désagréable le jour J. Par exemple, si vous garez votre bolide sous un arbre sans protection alors que vous vous préparez pour une exposition, la sève, le jus des fruits ou des fientes d’oiseaux pourrait causer de regrettables dégâts sur votre peinture custom, voire sur la sellerie. Il en va de même pour l’exposition prolongée aux rayons UV du soleil. Il faut donc travailler sur votre véhicule à l’abri, de préférence dans votre garage. Vous pouvez également trouver une housse pour votre voiture afin de la protéger quand vous la laissez au repos, surtout s’il y a des arbres du type tamaris ou pins dans votre région, dont la sève collante est difficile à retirer de la carrosserie.

Tunning exposition véhicule

La housse, pour une protection optimale contre les agressions

La housse est une bâche avec laquelle on recouvre un véhicule en stationnement, pour le protéger contre :

  • La poussière
  • Le rayonnement solaire
  • Les déjections animales
  • Les intempéries
  • Les actes de malveillance

Elle peut être utilisée aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur (dans un garage) pour tout type de véhicule. Il existe même certains modèles de housse qui permettent de prévenir la corrosion et les mauvaises odeurs dues à l’excès d’humidité. C’est donc un accessoire très utile se prépare pour participer à un salon de tuning, surtout quand on a passé des heures sur la peinture custom de sa carrosserie. Dans le cas d’une voiture vintage sans capote, ne prenez pas le risque d’abîmer les sièges ou le tableau de bord : une housse de qualité vous permettra non seulement de protéger votre bolide modifié, mais aussi de préserver sa brillance pour le grand jour.

La préparation technique

Avant le jour de l’exposition de votre voiture customisée, faites un petit essai sur route. Ainsi, vous pourrez jauger s’il n’y a aucune anomalie (des bruits dans le moteur ou au niveau de la direction par exemple). Si votre tuning visait à améliorer les performances générales de la voiture, c’est l’occasion de tester l’état des suspensions, la vitesse maximale que peut atteindre la voiture, l’état du système de freinage… Cette étape est primordiale puisqu’elle vous permettra de confirmer que le véhicule est présentable, pour éviter les mauvaises surprises dues à la température par exemple.

Si la voiture custom est restée immobile pendant une longue période, avant de la présenter à un public, pensez à faire un petit tour d’entretien pour vérifier le niveau des fluides :

  • Le liquide de freinage
  • L’huile de direction assistée
  • Le liquide de refroidissement
  • L’huile de moteur

Cela vous évitera les surprises désagréables durant l’exposition, surtout si celle-ci comprend un parcours de démonstration. Si vous avez apporté des modifications sous le véhicule, vérifiez également la bonne fixation des tuyaux de carburant et de l’échappement.

Lors de leur première exposition, beaucoup de tuneurs subissent “l’effet démonstration”, parce qu’ils ont négligé de petits détails comme l’éclairage et les feux durant la préparation. Ces deux éléments, en plus d’être indispensables pour la conduite d’une voiture, rehaussent son aspect esthétique lors d’une exposition. Quand ils sont tous activés au moment où vous présentez les caractéristiques qui rendent unique votre réalisation, les lumières attirent le regard des participants. Ce serait vraiment dommage si un néon était défectueux, par exemple.

La préparation esthétique

Quel que soit le style de tuning (pro-touring, donk, lowriding…) dans lequel vous êtes spécialisé, la propreté de votre véhicule influencera forcément le public à qui vous le présentez. Ainsi, après avoir apporté toutes les transformations possibles au bolide, lavez-le et polissez sa carrosserie si c’est nécessaire. En effet, le jour de l’exposition, votre chef-d’œuvre doit être brillant. Nettoyez aussi les vitres et le châssis. Vous pouvez utiliser un nettoyeur à haute pression spécial pour carrosserie, qui vous facilitera la tâche.

Pour parfaire la brillance de votre véhicule, appliquez une couche de vernis spécial carrosserie sur la peinture. Cette méthode est notamment utilisée par les fabricants automobiles non seulement pour faire briller les voitures neuves, mais aussi pour renforcer et protéger la couche de peinture principale des agressions extérieures.

Nettoyez l’habitacle intérieur de la voiture

Si votre voiture est vintage, il faudra nettoyer son habitacle afin de le mettre en valeur. Pour commencer, retirez tous les tapis de sol, les tissus ou encore les moquettes de la voiture, qu’il faudra passer à l’aspirateur ou au nettoyage à sec selon les matières. Ensuite, nettoyez les tapis avec un produit adapté. Pour un nettoyage écologique et économique, vous pouvez utiliser un mélange d’eau gazeuse et de vinaigre : pour 1,5 litre d’eau, ajoutez 0,5 litre de vinaigre blanc. Une fois nettoyés, les moquettes et tapis doivent être séchés à l’air libre et à l’abri du soleil.

Tunning préparer son véhicule -

Après les tapis, passez l’aspirateur dans tout l’habitacle et sur la sellerie. Insistez particulièrement sur :

  • Les garnitures de porte
  • Les sièges
  • Le tableau de bord…

Pour nettoyer le tableau de bord, baissez la puissance de l’aspirateur pour ne pas endommager des éléments fragiles ni rayer les matériaux. Ensuite, il suffira de l’essuyer avec un chiffon doux.

Pour parfaire le nettoyage de l’habitacle de votre voiture, ne négligez pas les petites crevasses et les surfaces difficiles d’accès comme les grilles de ventilation ou les boutons de fenêtres, qui sont de véritables nids à poussière. Utilisez une brosse à dents ou un chiffon à microfibres pour les nettoyer. Vous pouvez également utiliser un pistolet de nettoyage à air comprimé pour aller plus vite.

Lavez la partie basse de votre voiture

Dans le processus de nettoyage, la partie basse (pneus, jantes…) vient en dernière position sur la liste. Si vous avez changé toute la structure basse lors du tuning, faites attention aux fixations. Il faudra aussi laver les pneus le jour J à l’aide d’une brosse et appliquer un produit lustrant après le séchage (si cela vous semble nécessaire). Si vous utilisez un nettoyeur à haute pression, évitez de le faire trop près des pneus pour ne pas les abîmer. Pour faire briller les jantes, utilisez un chiffon humidifié avec du vinaigre blanc.

Préparer une voiture à une exposition de tuning n’est pas aussi compliqué que cela paraît. Il faut vérifier bien les dispositifs techniques de votre voiture customisée et nettoyer cette dernière afin de lui donner un aspect impeccable. Pour protéger votre voiture durant la période qui précède l’exposition, utilisez une housse de protection.

Trucs de mec
Ecrit par : Trucs de mec
Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.