0

C’est l’été, ressortez votre vélo !

L’été est la période propice pour ressortir votre vélo ou faire des activités en plein air. Certains d’entre-vous ont même planifié des vacances sportives. D’ailleurs, il y a en haute-Savoie, des spots assez agréables où vous pourrez vous adonner à votre activité préférée : VTT, cyclisme, running, canoë… Le vélo est une pratique sportive des plus populaires. Certains le pratiquent en loisir et d’autres en font de façon sportive plus ou moins intense . Quel que soit votre cas, il faut penser à s’équiper. Si les protections comme le casque sont obligatoires, des accessoires comme un GPS de vélo peut s’avérer tout aussi utile.

votre vélo

Équipez votre vélo avec des accessoires utiles

Il y a certains accessoires qui sont indissociables à la pratique du vélo. Je pense au casque, qui est obligatoire. On peut aussi prévoir une gourde. S’hydrater avant, pendant et après l’effort est très important surtout en cette période de chaleur.

Il faudra penser à s’équiper de lunettes de soleil. Optez plutôt pour un modèle adapté à une pratique sportive qui sont plus résistants qu’un modèle “de ville”.

Il existe d’autres accessoires intéressants comme le GPS de vélo (appelé aussi GPS de randonnée), qui peuvent venir compléter votre panoplie de cycliste.

Pourquoi équiper votre vélo d’un GPS ?

Dans un premier temps, il faut dissocier le GPS que l’on peut utiliser pour son auto et un GPS pour vélo. La principale différence réside dans la façon de cartographier les routes. Un GPS classique délivre des infos sur les routes automobiles. Par conséquent, ça ne sera par adapté pour une randonnée en vélo, pour laquelle vous aurez besoin de davantage d’information,  comme par exemple, connaître le dénivelé.

Des marques comme Garmin ou Polar proposent des modèles intéressants. Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site veloperf.fr qui vous présente les meilleurs GPS pour vélo.

votre vélo

Pourquoi utiliser un GPS de randonnée quand on a un smartphone ?

Se servir de son smartphone comme GPS de vélo n’est pas spécialement recommandé. En cas de chute, votre Samsung S8 pourrait prendre cher… Un GPS de randonnée est plus résistant qu’un téléphone. Il ne se cassera pas à la moindre chute (après tout dépend de la violence de celle-ci)..

De plus, un GPS est toujours livré avec un support adapté qui se fixe sur le guidon.

Enfin, même s’il existe des applications qui vous permettront d’améliorer la qualité de cartographie votre smartphone, celles-ce ne répondent pas aux mêmes exigences qu’une appli d’un GPS de vélo.

votre vélo

Les autres avantages d’équiper votre vélo d’un GPS de randonnée ?

Le GPS de vélo est un outil de précision. Cependant, il vous faudra un certain temps d’adaptation avant de découvrir et maîtriser toutes ses fonctionnalités. En premier lieu, il faut savoir que les GPS de randonnée ne proposent pas automatiquement des fonctions de navigation. Par conséquent, son système de positionnement est beaucoup plus complexe et complet qu’il n’y parait.

Cet appareil vous permettra entre autres de :

  • Vous géolocaliser,
  • D’enregistrer ses déplacements,
  • D’enregistrer l’ensemble de son itinéraire avec précision,
  • Il peut vous indiquer le tracé que vous avez défini au préalable sur votre ordinateur,
  • Vous délivrer des informations sur votre parcours : calcul du dénivelé, calcul de la distance, calcul de la vitesse moyenne,
  • Vous orienter pour atteindre un point précis.

Enfin, vous devrez être en mesure de bien utiliser l’application fournie avec appareil. Votre GPS deviendra un outil de cartographie performant et vous pourrez facilement transférer les données vers votre PC. Vous aurez même la possibilité de partager vos performances sur les réseaux sociaux. Et même échanger avec d’autres passionnés.

Comment choisir son GPS de vélo

On choisit un GPS de randonnée, un peu sur les mêmes critères que d’autres appareils high-tech : à savoir l’autonomie, la simplicité d’utilisation. D’autres critères sont à prendre en compte. En effet, la lisibilité doit être parfaite. Il est donc important de vérifier le rétroéclairage de l’écran et de sa lisibilité au soleil.

Vérifiez également quel type de cartographie le GPS utilise : les cartographies libres de droit ou les cartes IGN 25 000, très prisées par les professionnels. Certains modèles ne sont pas équipés de cartographies. Ils permettent uniquement d’utiliser des tracés que vous aurez définis.

Enfin, vous choisirez un modèle en fonction de votre expérience et de vos attentes. Un débutant n’aura pas les mêmes besoins qu’un utilisateur expérimenté. Aussi, il faut garder à l’esprit que plus un modèle offrira de fonctionnalités et plus il sera cher.

Le mot de la fin

Pour conclure, il faut compter entre 60 et 90 euros pour un modèle d’entrée de gamme. Et plus de 600 euros pour un modèle des plus performants. Orientez vous vers des marques connues comme Garmin qui sont déjà réputées pour leurs montres sportives connectées très performante comme la Forerunner 225 par exemple.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail