0

Chais d’Oeuvre mai 2017

Il y a quelques années de cela, je vous présentais Chais d’Oeuvre. Une offre de vins par abonnement fondée en 2014 par Manuel Peyrondet. Une personnalité reconnue dans le domaine de la sommellerie. Chais d’Oeuvre tire son épingle du jeu par sa proposition haut de gamme. En effet, édition après édition, la box a proposé des vins des plus belles appellations françaises et étrangères. Par conséquent, cette box veut s’adresser à des connaisseurs. J’ai redécouvert cette box avec l’édition Chais d’Oeuvre mai 2017 composée de trois vins. On découvre tout ça ensemble.

Chais d'oeuvre mai 2017

Chais d’Oeuvre, présentation

Ma dernière présentation date de 2014, depuis quelques points ont changés. Comme je disais plus haut, cette box a été fondée par Manuel Peyrondet. Il a été sacré meilleur sommelier de France en 2008 et Meilleur Ouvrier de France en 2011 (catégorie sommellerie). En créant Chais d’Œuvre, il voulait rassembler une vraie communauté d’amateurs de bons vins.

Les vins proposés par Chais d’Œuvre vous permettront de vous constituer la cave idéale, avec des vins provenant d’appellations les plus prestigieuses ! En Effet Chais d’Œuvre, vous donne l’occasion d’acquérir de très belles appellations avec ses box : Meursault, Gevrey-ChambertinSaint-EstèpheSaint-Joseph… Que des appellations dont la renommée n’est plus à faire ! Chais d’Oeuvre nous fait également découvrir des vins étrangers comme ce Palistorti de Vagliano de la sélection mai 2017 en provenance directe de Toscane.

 Chais D’Œuvre, comment ça marche ?

Comme chaque box, Chais d’Œuvre propose différentes sortes de formules d’abonnements avec ou sans engagement ! Désormais, la box propose plusieurs formules. Vous avez maintenant le choix entre une box contenant deux bouteilles et une box qui en contient trois.

Chacune de ces formules vous donne accès à des vidéos de présentation et de dégustation des vins du mois, des soirées et cours d’œnologie (à condition d’être sur Paris) et enfin vous aurez accès à des conseils personnalisés par Manuel Peyrondet.

Chais d'oeuvre mai 2017

Formule découverte, la box deux bouteilles :

  • Formule découverte sans engagement : 49 euros +FDP
  • Abonnement de 6 mois : 294 euros + FDP
  • Abonnement annuel (11 coffrets) : 588 euros + FDP

Formule originale, la  box trois bouteilles :

  • Formule découverte sans engagement : 79 euros +FDP
  • Abonnement de 6 mois : 474 euros + FDP
  • Abonnement annuel (11 coffrets) : 948 euros + FDP

Chais d’Oeuvre c’est aussi un club qui vous donnera accès aux cours, soirées… mais aussi à des ventes flash. Vous bénéficierez de 100 euros en bon d’achat. Et il faudra vous acquittez de 149 euros pour avoir la carte du club.

On ne va se le cacher, s’abonner à Chais d’Oeuvre représente un certain budget. C’est pour cela que je disais que cette offre s’adresses à des connaisseurs voir des passionnés.

Chais d'oeuvre mai 2017

L’édition Chais d’Oeuvre mai 2017

J’ai découvert la box formule originale composée de trois bouteilles. Cette édition Chais d’oeuvre mai 2017 était composée d’un Viognier de Rosine, un Palistorti 2013 et un Belle « Le Clos » 2015.

Viognier de Rosine 2015 – Prix 19 euros

C’est le seul vin blanc de cette sélection. C’est un IGP des Collines Rhodaniennes, vinifiée telle un Condrieu. Ce qui lui vaut le surnom de baby Condrieu. C’est un blanc sec issu d’un assemblage 100% Viognier. Le vigneron Stéphane Ogier applique une agriculture raisonnée.

Ce vin a séduit de part ses arômes fruités et floraux. C’est un vin qui apporte beaucoup de fraîcheur et de minéralité en bouche. Il faut le carafer avant de le déguster. A servir à une température de 10°. A déguster dès à présent ou à garder en cave pendant 3 ou 5 ans. Vous pouvez le servir en apéritif, pour accompagner des plats sucré/salé, fromage de chèvre crémeux.

Palistorti 2013 – Prix 24 euros

Ce vin rouge nous fait découvrir un cru de Toscane. Région italienne renommée pour ses vins. Je vous en avais déjà parlé, vous vous souvenez des Super Tuscan ? Ce Palistorti de 2013 est un vin très élégant. C’est un DOC Colline Lucchesi. Issu d’un assemblage Sangiovese 60 à 65%, le reste à part égales de Syrah et Merlot. De très faibles quantités des autres cépages autochtones peuvent rejoindre l’assemblage.  Au nez, il dévoile des notes de fruits rouges et noirs. En bouche, il délivre des notes gourmandes, des tanins soyeux. A servir à une température de 15°. Il est parfait pour accompagner un risotto par exemple.

Bellet « Le Clos » 2015 – prix 30 euros

Ce vin a été produit sur les hauteurs de Nice dans le vignoble de Bellet. Le Clos Saint-Vincent applique une production maîtrisée et limitée. Le Clos Rouge est produit entre 5 000 et 7 000 bouteilles suivants les années, 40 Magnums et 8 Jéroboams. Ce vin peut être une alternative aux rouges de la Vallée du Rhône ou du Piémont. Composé à 90% Folle Noire et 10% Grenache, il délivre un nez très expressif. En bouche, il dévoiles arômes boisés très élégant. Il faut le servir à une température de 15°.Il a un potentiel de garde de 10 ans. Peut accompagner un pluma ibérique, un tartare de bœuf.

Chais d'oeuvre mai 2017

Mon avis sur l’édition Chais d’oeuvre mai 2017

C’était une belle édition, composée de bons vins. La sélection était variée ce m’a permis de découvrir deux rouges très agréables. On n’est pas déçu par la qualité de ces pépites. Il y a un vrai travail de recherche.

Recevoir des appellations connues est sécurisant pour un abonné. Il sait ce qu’il va déguster. Le fait de mettre en avant des vignerons reconnus pour leur travail est aussi un gage de qualité.

Cependant, Chais d’Oeuvre n’est pas à la portée de toutes les bourses. Même la formule à 49 euros auxquels il faut ajouter les frais de port peut paraître onéreuse.

Cependant, le staff est transparent sur le prix de chaque bouteille. Ainsi on peut aisément apprécier le prix de l’ensemble d’une sélection. Aussi, les prix indiqués sont les mêmes ailleurs (j’ai vérifié les prix sur plusieurs boutiques en ligne).

Pour cette édition de mai, et si on additionne le prix des trois bouteilles, on arrive à un total de 73 euros. Il y aurait donc 6 euros de frais d’emballage ? Auxquels il faut encore ajouter les frais de port. Ce qui rend l’addition davantage salée. Je sais que les frais d’emballages sont chers, mais 6 euros, ça me parait être assez élevé.

D’un point vu personnel, j’aurais aimé trouvé un livret mieux réalisé, plus clair et plus informatif. J’ai dû chercher pour trouver le potentiel de garde de chaque vin. Même si ce n’est qu’un détail, un livret doit être à l’image de la box. Chais d’oeuvre est une box premium qui mérite un livret premium.

accéder au site

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Trucs de mec

Trucs de mec

Chaque jour ou presque Trucsdemec.fr vous fait découvrir des nouvelles marques (de mode ou cosmétique), des conseils, des bonne adresses, des bon plans et jeux concours.

Laisser un commentaire