0

K.I.R : Kiss In Red, le cocktail de la Saint-Valentin par Joseph Cartron

Faire plaisir à sa moitié pour la Saint-Valentin ne se résume pas à aller manger au resto ou à offrir des fleurs. Bien que ces deux options fassent effectivement plaisir, vous pouvez toujours tenter de la surprendre. En réalisant vous-même le repas. Pour des recettes simples et savoureuses, n’hésitez pas à aller piocher des idées chez Jamie Oliver. L’avantage d’un dîner romantique à la maison c’est qu’on est maître du menu du début à la fin. C’est l’occasion de la surprendre avec le nouveau cocktail spécial Saint-Valentin de Joseph Cartron : le K.I.R (Kiss in Red).

K.I.R

Surprenez votre moitié avec le K.I.R

Le kir fait partie des apéritifs que les femmes préfères, surtout quand ils bien réalisés avec des ingrédients de qualité. La mienne a un petit faible pour le kir châtaigne. Essayez de sortir des recettes classiques. Surprenez-là avec ce K.I.R élaboré à basé de la crèùe de framboise de Bourgogne Joseph Cartron. Ce cocktail a été élaboré par Benoit Bouillard  Barman au Vertigo à Dijon.

Pour réaliser ce cocktail, il vous faudra :

  • 40 ml de Crème de Framboise de Bourgogne Joseph Cartron
  • 20 ml de Cognac V.S.O.P Meukow
  • 10 ml de jus de citron frais
  • Champagne Rosé

La préparation du K.I.R

Shaker la Crème de Framboise, le Cognac et le citron ou verser l’ensemble des ingrédients directement dans une coupe ou une flûte à Champagne et remuer. Compléter de Champagne Rosé. Décorez avec des framboises fraîches et des zestes de citron.

Notes de dégustation du K.I.R de Benoît Bouillard

« Le mélange Crème de Framboise, Cognac et citron révèle des notes de fruits frais. Vif et rafraichissant, le Champagne soulignera les notes de fruits rouges tout en apportant un aspect festif et élégant à ce Cocktail de Saint Valentin. »

Ce cocktail est assez simple à réaliser. Son élaboration est à la portée de tout le monde. Il ne demande pas énormément d’ingrédients.

L’abus d’alcol est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail