0

Azzaro Edition Noire, un jus taillé dans la roche

Azzaro pour homme est un des grands classiques de la parfumerie masculine. Sorti en 1978, il a conquis des millions d’hommes et il a aussi et surtout été décliné en plusieurs flankers. Le dernier en date est Azzaro Edition Noire. Qui revisite le jus original en y apportant un côté plus ténébreux. Et ce n’est pas le seul changement, pour l’occasion, le flacon se pare d’une teinte noire. Cette nouvelle déclinaison ravira les amateurs d’Azzaro pour homme. Pour les autres, ça va être l’occasion de redécouvrir ce grand classique dans une version plus moderne. On le découvre ensemble.

Azzaro Edition Noire

Azzaro Edition Noire, le côté obscur d’un grand classique de la parfumerie

Azzaro pour Homme est un grand classique de la parfumerie masculine. Il est sorti en 1978 et a été décliné en de nombreuses versions : Azzaro l’Élixir en 2009, Azzaro Night en 2012, Azzaro pour Homme Intense en 2015. A ceci, il faut ajouter les Summer Edition qui sortent chaque chaque année.

Le dernier flanker en date est donc cet Azzaro Edition Noire. En proposant cette Edition Noire, Azzaro a suivi le chemin de nombreuses maison comme Cerruti (Cerruti 1881 signature) et Bulgari (Bulgari Man In Black). Par ailleurs Azzaro Edition Noire a quelques similitudes avec Bulgari Man In Black, surtout au niveau du flacon.

Le flacon de cette Edition Noire conserve cette forme rectangulaire. Cependant, il se pare d’une robe noire. On le croirait taillé dans la roche. D’ailleurs la texture granulé du flacon n’est pas sans rappeler celle du granit. Un jeu sensoriel simple mais efficace.

Azzaro Edition Noire

Azzaro Edition Noire, pyramide olfactive

Tête : Orange amère

Coeur : Armoise

Fond : Cumin

Prix 66 euros les 100ml disponible chez Tendance Parfums

Azzaro Edition Noire

Mon avis sur Azzaro Edition Noire

C’est toujours compliqué de revisiter un grand classique. Surtout quand celui-ci a été porté par mal de membres de ma famille. La Maison a voulu nous proposer une version plus sulfureuse et plus magnétique. L’attaque est plutôt sympa avec ses notes d’orange amère, très pepsy. L’armoise apporte des notes de fougère et chyprée. C’est cet ingrédient qui peut faire penser à une eau de cologne. Enfin, le fond se révèle épicé et dévoile des notes anisées assez présentes. Habituellement, j’aime les notes épicées mais l’anis est trop présent à mon goût.

Il a un sillage moyen et une tenue assez moyenne. Il conviendra sans aucun doute aux fans d’Azzaro de la première heure.

Cependant, je m’attendais à un parfum plus sulfureux. Pour le coup, la composition est assez commune et aucun n’ingrédient ne vient twister l’ensemble. Et cela rend cet Azzaro Edtion Noire finalement assez commun.

Pour vous consoler, je ne peux que vous orienter vers Azzaro Night Time, Decibel ou Wanted. Decibel avec ses notes de réglisses pourrait bien vous suprendre

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail