2

Sélection découverte du whisky français

Quand on parle de whisky on pense tout de suite aux distilleries écossaises ou Irlandaises. Cependant, à l’instar du vin, l’univers du whisky est vase et varié. Rien qu’en regardant du côté du Japon, on se rend compte qu’il y a énormément de choses à découvrir, idem du côté des US avec le bourbon. Ceci-dit, on pense rarement à la France. Et pourtant, l’Hexagone compte quelques distilleries qui commencent à se faire un nom dans ce milieu. Je vous ai préparé une petite sélection qui vous permettra d’en savoir plus sur le whisky français.

whisky français

A la découverte du whisky français

Il y a quelques temps de cela, je ne jurais que par les singles malts écossais du Speyside. Aberlour et Scapa faisaient parti de mes préférés. Puis j’ai commencé à m’intéresser aux blended avec le Scallywag. Et ce n’était pas gagné car je n’avais pas une bonne impression des blended, merci aux whiskies d’entrée de gamme de certaines marques qui sont juste bons à être coupés avec du soda.

Et je me suis intéressé peu à peu aux whiskies japonais et aux bourbons. J’ai été surpris quand j’ai su qu’il y avait quelques distilleries françaises qui faisaient du whisky. En fait, il n’y a rien de si étonnant surtout quant on sait que la France produits des spiritueux d’exception tels que le Calvados, Cognac, Armagnac. C’est juste qu’on entend moins parler du whisky français. Pourtant, certains marques françaises commencent à avoir de la renommée.

Whisky français #1 : Michel Couvreur

whisky français

Cette Maison est située en Bourgogne, à Bouze-Les-Beaune. Elle a un procédé un peu particulier puisque le whisky est d’abord distillé en Ecosse et est ensuite vieillit dans ces caves bourguignonnes initialement  conçue pour le vin. De cette méthode de fabrication naît une superbe gamme de whiskies, fins et élégants mais cependant onéreux. En effet, Michel Couvreur propose des références exceptionnelles comme le Very Sherried, un whisky de 27 ans d’âge qui a vieillit en fût de Xérès. Pour faire connaissance avec cette marque, vous pouvez commencer par le Overaged, un 12 ans d’âge sophistiqué et abordable.

Whisky français #2 : EDDU Silver 40°

whisky français

Prix 47 euros

On part du côté du Finistère découvrir la Distillerie des Menhirs (fondée en 1998) et de la marque EDDU. Ce whisky breton est produit à base de blé noir, ce qui lui confère des notes plus douces. EDDU (ED signifie Grain et DU signifie noir) SIlver 40° est une référence incontournable. Ce whisky français vieilli dans des fûts de cognac délivre des arômes floraux, fruités et finement boisés. De plus, il est proposé à un prix plus qu’abordable.

En savoir plus sur EDDU Silver

Whisky français #3 : Armorik Double Maturation

whisky français

Prix 49,90 euros

On part découvrir la Distillerie Warrenghem fondée en 1900. Elle propose quelques marques de spiritueux dont Armorik. Cette marque est la première à avoir créé un single malt français. Armorik Double Maturation est vieilli au moins 5 ans dans les traditionnels fûts de chêne du Parc d’Armorique, ensuite il est affiné en reposant quelques mois en fûts de Xérès. Armorik Double Maturation est réduit à 46° afin de valoriser sa richesse aromatique. Le maître-distillateur a apporté tout son savoir-faire à l’élaboration de ce whisky de caractère aux notes typiquement Bretonnes. les amateurs apprécieront ses notes boisées, fumées et tourbées.

En savoir plus sur Armorik Double Maturation

Whisky français #4 : Moon Arbour Pier 1

whisky français

Prix 48 euros

Derrière ce nom à consonance anglo-saxonne se cache une distillerie française située à Bordeaux. Le Pier 1 est un blended, il a été élaboré à partir des meilleurs whiskies et a vieilli dans des fûts de Sauternes. C’est également le premier whisky de cette cité viticole. Il a reçu une médaille d’argent au Concours International de Chicago 2016.

En savoir plus sur Moon Harbour Pier 1

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail