0

8 points de contrôle à faire avant de prendre la route

Pour certains les vacances sont finies. Mais d’autres ont choisis de partir en vacances fin août et début septembre. Si c’est votre cas, cet article pourrait fortement vous intéresser. En effet, on va voir ensemble ces 8 points de contrôle à vérifier sur votre auto avant de partir. Ce sont des petits gestes anodins qui vous permettrons de rouler en toute sérénité.

points de contrôle

Voici une infographie réalisée par Assurland qui nous explique en détail l’ensemble de ces 8 points de contrôle.

Auto, les points contrôle à vérifier avant de prendre la route #1 : Vérifier les niveaux

Avant toute chose, il faut s’assurer que les niveaux du liquide de refroidissement. lave-glace, liquide de frein et d’huile soient bons. Pour cela, on peut se fier aux flotteurs qui se trouve dans chaque réservoir. En cas de niveau insuffisant, un voyant s’allumera sur votre tableau de bord (qui diffère en fonction du liquide). Si tel est le cas, il est fortement déconseillé de rouler. Aussi, toujours refaire les niveau lorsque le moteur est à froid.

Enfin, il est conseillé de refaire les niveaux tous les 2000 km ou avant un long trajet.

 

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #2 : La batterie

La batterie en bon état est primordial. Il faut par conséquent d’assurer qu’elle soit parfaitement chargée et que ses bornes soient propres. Si ce n’est pas le cas, penser à les nettoyer avec une brosse en métal afin d’éviter qu’elles ne s’oxydent. Une batterie se change en moyenne tous les 5 ans.

Astuce : assurez-vous que vos feux et votre autoradio soient correctement éteints lorsque vous quittez votre véhicule.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #3 : Les freins

Parmi tous les points de contrôle c’est très certainement l’un des plus importants avec lequel on ne doit pas tergiverser (ni les autres d’ailleurs). Rouler avec des freins en mauvais état mettrait en péril votre sécurité et celle des autres. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel pour la vérification des freins.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #4 : Les pneus

Les pneus en bonne santé vous assureront une meilleure adhérence sur la route. En moyenne, on les change tous les 30 000 kilomètres. Ceci-dit, l’usure est plus ou moins précoce. Tout dépend du comportement du conducteur. Rouler avec des pneus en mauvais état pourrait vous coûter 135 euros d’amende.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #5 : L’éclairage

Un éclairage en bon et du forme vous assure d’être vu par les autres automobilistes. Il faut vérifier que vos feux éclairent suffisamment. L’intensité ne doit pas être ni trop puissante, ni trop faible.

Prévoyez un jeu de rechange que vous garderez dans votre boîte à gant. Celui doit comprendre des ampoules pour les feux de routes, de position, stop, les feux de détresses, antibrouillard, les feux de recul et enfin les lumières intérieures.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #6 : La climatisation

Avec la chaleur de ces derniers jours, avoir une clim’ en bon état de fonctionnement. Elle permet de rafraîchir l’air de l’habitacle. Cela permet de rouler confortablement sans avoir à souffrir de la chaleur.

Il faut penser à la faire réviser tous les deux ans. Changer le filtre de l’habitacle et la faire désinfecter.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #7 : Le pare-brise

Il faut vérifier le bon état général de ce dernier. S’assurer qu’il ne comporte aucun impact. Vérifier également l’état des essuies-glace. Enfin, veiller à ce que le pare-brise soit parfaitement propre. Car celui-ci joue un rôle dans la visibilité.

Les points de contrôle à vérifier avant de prendre la route #8 : Les accessoires obligatoires

Enfin, pour conclure cette liste des 8 points de contrôle, on va parler des accessoires obligatoires qui doivent être présents dans votre véhicule. Vous devez obligatoirement acquérir :

  • un gilet de sécurité fluorescent homologué, marquage CE, à l’intérieur du véhicule,
  • d’un triangle de signalisation de danger homologué, marquage E 27 R, à l’intérieur du véhicule
  • et d’un éthylotest (sauf pour les voitures déjà équipées d’un éthylotest anti-démarrage)
Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail