1

Les Buissonniers Trois Fois Vin avril 2017 + conseils pour entreposer son vin

C’est l’heure de notre rendez vous œnologique avec Trois Fois Vin. Comme annoncé lors de la présentation de la précédente édition, L’édition Buissonniers Trois Fois Vin avril 2017 comportait un vin Haut-Médoc, appellation assez prisée du vignoble bordelais. Ce cru est accompagné de deux autres vins : un du beaujolais et un du Languedoc. C’est une sélection assez sympathique contenant des vins parfaits pour la saison. Aussi, on parle souvent de garde en cave. Alors, j’ai sollicité Marie-Dominique Bradford (fondatrice de Trois Fois vin qui nous délivre quelques conseils précieux, sa vision de la cave idéale où entreposer son vin. On découvre tout ça ensemble !

Buissonniers trois Fois Vin avril 2017

Edition les Buissonniers Trois Fois Vin Avril 2017

Cette édition était plutôt satisfaisante. J’étais content de trouver un Haut-Médoc, mon coup de cœur de cette sélection. Il y avait aussi un vin blanc du Languedoc et un autre vin rouge issu du vignoble du beaujolais.

Encore une fois, le rapport qualité/prix était correct au vu de la qualité des vins.

Mas des Cabres Cévennes – Estive 2016

Buissonniers trois Fois Vin avril 2017

Ce domaine est situé à mi-chemin entre Nîmes et Montpellier. Le mas des Cabres est un domaine viticole où 4 générations de vignerons se succèdent. Les premières de cette famille de vigneron remontent au 18è siçcle, en 1724 pour être précis. Florent Boutin, l’actuel propriétaire du domaine a élaborée une démarche baptisée Terra Vitis (viticulture durable) qui respecte le rythme de la vigne et du vin en préservant les écosystèmes.

Dans cette région, on produit essentiellement du vin rouge. Le vin blanc étant moins courant du fait du climat chaud et ensoleillé de la région.

La cuvée Estive 2016, IGP Cévennes est un assemblage de viognier, vermentino et roussanne.

  • #Œil : robe jaune dorée. brillante
  • #Nez : Aromatique, très fruité avec des notes d’ananas, citron, poire
  • #Bouche : Onctueuse, ample équilibrée et fraîche, tout en finesse.
  • #Service : A déguster assez rapidement ou à conserver jusqu’en 2018. Il faut le servir à une température de 8-10°
  • #Foodpairing : Parfait pour l’apéritif, cake aux olives, quiche aux légumes, pélardon local (fromage de chèvre)

Domaine de Gry-Sablon Regnié – Les Forchets 2016

Buissonniers trois Fois Vin avril 2017

Ce vin rouge nous emmène au cœur du vignoble du beaujolais en Bourgogne. Le Domaine Gry-Sablon a été créé en 1900. Aujourd’hui, ce domaine est une référence dans le Beaujolais, remportant de nombreuses à des concours. Les vignes sont plantées à très forte densité : 10000 pieds à l’hectare soit 1 pied tous les mètres. Ce qui va favoriser les petits rendements car plus de pieds se partagent les mêmes nutriments.

Les vignes sont taillées en gobelet non soutenus par des piquets ou par des fils, ce qui va empêcher toute mécanisation.

Le Beaujolais est reconnu pour ses appellations telles que Moulin-à-vent et Saint-Amour. Cependant, il existe d’autres appellations plus confidentielles mais tout aussi qualitative. Régnié est sans aucun doute l’appellation la main connue du Beaujolais.

La cuvée Les Forchets 2016 est un assemblage 100% gamay.

  • #Œil : Robe rubis foncée
  • #Nez : Très fruité avec des notes de fraises et d’épices
  • #Bouche : Gourmande et élégante.
  • #Service : A déguster dès à présent ou à conserver jusqu’en 2020. Il faut le servir à une température de 14-16°
  • #Foodpairing : Parfait pour l’apéritif, planches de charcuterie, grillades, pizzas

Château Picourneau -Malvezin – Haut-Médoc 2014

Buissonniers trois Fois Vin avril 2017

Cette propriété est située à proximité d’appellations des plus prestigieuses du bordelais : Saint-Estèphe et Pauillac. Les premières traces du château remontent en 1771. Son activité était exclusivement destinée à l’activité viticole jusqu’en 1865, année où le phylloxéra avait commencé à frapper. Ce n’est qu’en 2013, que l’actuel propriétaire décide de reprendre une activité viticole en rachetant une parcelle de 1,03 hectares. La production est par conséquent

Ce vin rouge est un assemblage de cabernet-sauvignon et merlot

  • #Œil : Belle robe rouge brillante et limpide
  • #Nez : Notes boisées, fruitées, épices
  • #Bouche : Assez expressive, raffinée
  • #Service : A déguster dès à présent ou à conserver jusqu’en 2022. Il faut le servir à une température de 16-18°
  • #Foodpairing : bœuf, gigot d’agneau, gratins de légumes au four.

Mon avis sur les Buissonniers Trois Fois Vin édition avril 2017

Cette édition les Buissonniers Trois Fois Vin était tout à fait à mon goût. j’ai apprécié ce choix varié qui nous faisait découvrir des appellations ou des cuvées confidentielles qui sont bien loin des grosses productions. J’ai une préférence pour le vin du Haut-Médoc. Par ailleurs, Trois Fois Vin vous offre la possibilité de recommander un vin qui vous a plu. Comme promis, voici maintenant les conseils de Marie-Dominique, qui viennent en complément de la présentation Les Buissonniers Trois Fois Vin édition avril 2017.

Elle va vous expliquer comment reconnaître la cave idéale où entreposer votre vin ! On essaiera tous les mois de vous donner quelques conseils pour accompagner les présentations.

Se procurer cette sélection


Buissonniers trois Fois Vin avril 2017

Les conseils de Marie-Dominique Bradford

Tout d’abord, une bonne cave à vin doit être à l’abri des nuisances suivantes :

  • Odeurs (légumes, mazout, produits d’entretien, etc.)
  • Trépidations (ascenseur, voie ferrée, machine à laver, etc.)
  • Sources de chaleur (chaufferie, canalisation d’eau chaude).
  • Courants d’air excessifs

La cave doit être fraîche, bien ventilée, avec une température de 10° à 12°, néanmoins, quelques degrés de plus ou de moins ne sont pas catastrophiques. Ce sont surtout les variations brusques de température qui sont préjudiciables au vin.

Une cave trop fraîche ralentit le développement du vin, elle peut aussi être la cause d’une précipitation de cristaux de tartre dans les bouteilles (sans aucune incidence sur le goût du vin). Une température trop élevée fera évoluer le vin plus rapidement et se traduira par un vieillissement prématuré.

Les meilleurs caves ont un sol en terre battue et ont un taux d’hygrométrie (humidité de l’air) situé entre 70 et 75%. Plus sèches, il y a un risque que les bouchons rétrécissent et laissent passer un peu d’air. Plus humides, le risque est l’altération des bouchons et surtout des étiquettes.

Evitez les chocs thermiques qui peuvent avoir comme conséquences un vieillissement précoce de nos vins.

Pour des vins de consommation rapide (moins de 2 ans), une conservation à l’ombre, au frais suffira.

Investir dans une armoire à vins peut être une excellente solution si l’on n’a pas de vraie cave.

Accéder au site Trois Fois Vin

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail