1

Prada Luna Rossa Carbon, nous dévoile le côté sombre de Prada

La gamme Luna Rossa de Prada s’agrandie ! Il y a quelques semaines la marque sortait Luna Rossa Carbon. J’ai déjà présenté à plusieurs reprises des parfums de la marque italienne. Et notamment ceux de la gamme Luna Rossa. Autant le dire tout de suite, ce n’est pas le parfum de l’année. Mais il pourrait bien faire de l’ombre à un certain Dior Sauvage. En effet, les deux fragrances ont une composition similaire. A une différence près, Luna Rossa Carbon sent meilleur que Sausage Sauvage. Malgré tout, il y a quelques points qui me dérangent chez Luna Rossa Carbon, on découvre ce parfum ensemble.

Prada Luna Rossa Carbon

Prada Luna Rossa Carbon, présentation

La gamme Luna Rossa a été créée en 2012. Elle porte le nom du voilier qui a remporté l’America’s Cup de 2000. A travers Luna Rossa, Prada a voulu créer des parfums qui évoquent aussi bien la fraîcheurs et la force des éléments naturels : notamment terre, air, eau.

C’est la parfumeuse Daniela Andrier qui a élaboré l’ensemble des opus qui composent la gamme Luna Rossa. Celle-ci se compose de Luna Rossa (2012), Luna Rossa Extreme (2013), Luna Rossa sport (2015), Luna Rossa Eau Sport (2016) et Luna Rossa Carbon (2017). Il y a aussi une édition limitée : Luna Rossa 34th America`s Cup Limited Edition, devenue difficilement trouvable maintenant.

Les flacons de cette gamme se distinguent par leur forme assez singulière aux lignes épurées. Le flacon de Luna Rossa Carbon garde la même forme que ses prédécesseurs. Seul son code couleur change. Il arbore des teintes de gris et de noir évoquant le carbone, la roche.

Le mot Carbon est inscrit en toute discrétion. En revanche, on observe un large bandeau rouge sur lequel est inscrit Prada. C’est un jeu de couleur intéressant, sobre et à la fois élégant, mais résolument masculin.

Luna Rossa Carbon, un jus à la composition originale !

La composition de Luna Rossa Carbon est sur le papier assez intéressante, elle intègre des notes de charbon, des notes métalliques et de teinture de terre. Mais ces dernières sont totalement étouffées par la lavande… Cependant, la pyramide olfactive de Luna Rossa Carbon s’éloigne considérablement des autres opus de la gamme. La seule note commune est l’ambroxan.

Prada Luna Rossa Carbon

Prada Luna Rossa Carbon, pyramide olfactive

Tête : Bergamote, poivre

Cœur : Lavande, teinture de terre, notes aquatiques, notes métalliques, charbon

Fond : Patchouli, ambroxan

Prix 65 euros, les 100 ml chez Tendance Parfums

Luna Rossa Carbon, le parfum qui voulait la peau de Dior Sauvage ?

Sur la toile, beaucoup aiment comparer un parfum qui sort avec un parfum déjà sorti. Et aussi invraisemblable que cela puisse paraître Luna Rossa Carbon peut faire penser à Dior Sauvage, avec le côté aigrelet en moins. Ces deux parfums hommes ont une composition assez semblable, le cœur de Carbon est totalement différent. On pourrait penser à un flanker de Sauvage mais non, on parle bien d’un parfum Prada

Si Dior Sauvage avait été lancé pour concurrencer Bleu de Chanel. Qui au passage est bien meilleur que Sauvage. On peut maintenant se demander si Carbon n’a pas été lancé pour concurrencer Sauvage. Effectivement, ils ont une senteur assez ressemblante…

Quoi qu’il en soit, le parfum de Prada l’emporte, il sent meilleur et n’est pas aigrelet. Il a une certaine personnalité comparé à son insipide concurrent. Si vous avez aimé Sauvage, vous aimerez davantage Carbon. Et je pense franchement, qu’il va finir par le détrôner !

Prada Luna Rossa Carbon

Mon avis sur Luna Rossa Carbon

Comme je le disais un peu plus haut, ce n’est pas le parfum de l’année. Carbon s’éloigne totalement des autres fragrances de la gamme Luna Rossa. On est sur une trame totalement différente. Carbon fait partie de la famille des Aromatique Fougère.

La fragrance s’ouvre sur des notes fraîches et épicées. On sent les notes acidulées de bergamote soutenues par des notes de poivre qui réchauffent subtilement le tout. Si la fragrance démarre bien, ça se complique avec les notes de cœur pourtant prometteuses. En effet, le cœur de la fragrance intègre des éléments assez novateurs comme le carbone et les notes métalliques. Ces dernières sont totalement étouffées par la lavande. Bien que ce soit un ingrédient phare de la parfumerie masculine, je trouve qu’elle apporte rien à Carbon, bien au contraire. Je la trouve trop présente, ça déséquilibre l’ensemble. Elle apporte une touche rétro, mais dans le bon sens du terme. Du coup, Carbon me fait penser à un parfum des années 80 ! Du même genre que celui que portait votre oncle qui a maintenant 60 balais…

En même temps, ce parfum est très masculin, viril, ça manque juste un peu de finesse. Les notes de fond sont boisées et balsamiques, avec un ambroxan assez présent. Ingrédient qui par ailleurs procure une longue tenue à la fragrance.

Luna Rossa Carbon a un sillage assez fort et a une très bonne tenue. Il conviendra aux hommes de tout âge à condition d’aimer les fragrances comportant de la lavande. Il pourrait plaire aux hommes de 45/50 ans dynamiques et séducteur dans l’âme.

En conclusion

Carbon n’est pas mauvais, il arrive à tirer épingle du jeu grâce à sa composition originale, même si elle est un peu déséquilibrée. Il a toutefois du caractère et pourra séduire par son côté masculin très affirmé.

Prada Luna Rossa Carbon

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail