0

NYCB mars 2017, apprenez à faires des cocktails comme un pro grâce à la New York Cocktail Box

L’offre des box s’étoffe régulièrement. La NYCB est une nouvelle box qui est apparue sur le marché en octobre 2016. Sa mission, nous apprendre à réaliser des cocktails comme des pros. Chaque box présente un bar de New York, considérée comme la ville berceau du cocktail. Chaque édition contient le nécessaire pour élaborer le cocktail phare du bar présenté. La NYCB est une bonne opportunité pour s’initier à l’art de la mixologie. L’édition NYCB mars 2017 nous présentait le cocktail Coronation revisité par les bartenders du Waldorf Astoria, un hôtel mythique de New York.

NYCB

NYCB, présentation

La NYCB a été fondée par Antoine et Aurélie. ils ont tous deux évolués dans le monde des spiritueux en faisant la promotion de marques de Calvados en France et à l’étranger. Après une mission de 18 mois à New York, le couple se passionne peu à peu pour la mixologie. Ils multiplient les rencontres avec sommeliers et bartenders et arpentent hôtels de luxe et autres adresses de cocktails de la grosse pomme.

En parcourant New York, ils ont appréhendé l’univers de la mixologie. Ils ont dégusté des cocktails élaborés à partir d’assemblages subtils. Le couple est tombé sous le charme de l’art du cocktail qui nous offre d’innombrables possibilités et déclinaisons ainsi qu’une palette de saveurs infinie.

Avec ce séjour à New York, un projet est né : celui de démocratiser le cocktail en France.

En effet, sauf dans les grandes comme Paris ou Lyon, l’art du cocktail est assez méconnu dans l’hexagone. Dans la plupart des cas il se résume au mojito ou au spritz. Bien entendu, il existe de vrais amateurs, des épicuriens, qui sont en quête de découverte gustatives.

NYCB

L’histoire du cocktail en quelques mots

Les cocktails se sont répandus en Angleterre et aux USA à la fin du 18ème siècle. Ils sont connus leur âge d’or aux Etats-Unis en 1920, pendant la période de la prohibition. Période durant laquelle, l’alcool était interdit. De ce fait, on ajoutait une autre boisson pour masquer le goût d’un alcool de contrebande de mauvaise qualité. Pour en savoir plus sur la période la prohibition, je vous invite à découvrir Boarwalk Empire, une série réalisée par Martin Scorcese.

jusqu’à la fin des années 70, les cocktails étaient souvent élaborés à base de gin, whisky, rhum. Au début des années 80, la vodka devient la base la plus répandue des cocktails et remplaçant souvent le gin.

Aujourd’hui, la base des cocktails à encore évoluée. Il n’est pas rare de trouver des cocktails à base de calvados, cognac ou armagnac.

La NYCB, comment ça marche ?

Comme la plupart des box, la NYCB est proposée avec ou sans engagement :

  • Formule Liberté, qui vous permet de tester l’offre un mois. Si l’expérience vous plait, vous pourrez poursuivre ensuite avec un abonnement plus conséquent – Prix 29,90 euros + frais de port, un doseur est offert le premier mois.
  • Abonnement trois mois  – Prix 29,90 euros/mois + frais de port, un doseur est offert le premier mois.
  • Abonnement 6 mois – Prix 25,90 euros/mois + frais de port, un doseur et un shaker seront offerts le premier mois.

A noter, que vous aurez la possibilité de vous procurer les anciennes éditions de la NYBC.

La NYCB mars 2017

Chaque box est composée de miniatures d’alcool. Toutefois le contenu est assez conséquent. Vous aurez tout le nécessaire pour élaborer le cocktail du mois. On regarde découvre ensemble le contenu de la NYCB mars 2017 :

NYCB

  • 20 cl de Calvados du Pays d’Auge Boulard V.S.O.P
  • 37.5 cl de vermouth de Chambéry Dolin Dry
  • 12 cl de Vermouth de Chambéry Dolin rouge
  • 6 cl de liqueur premium d’abricot du Roussilon Giffard
  • Un citron jaune
  • Une cuillère à mélange
  • Un doseur d’alcool 3cl/1cl estampillé NYCB
  • Des serviettes estampillées Waldorf Astoria
  • Le livret NYCB  mars 2017

Le Coronation par par Frank Caiafa – Waldorf Astoria NYC

NYCB

Le Waldorf Astoria est un lieu emblématique de New York. L’hôtel Waldorf été fondé en 1893, il était initialement situé à l’angle de la 33e Rue et de la 5e Avenue. Quelque années plus tard, il s’associe à l’hôtel Astoria. Et c’est à ce moment qu’il prendra le nom de Waldorf Astoria, d’après les noms de ses deux propriétaires : William Waldorf Astor et John Jacob Astor IV.

En 1929, les 2 hôtels furent détruits et remplacés par l’Empire State Building. L’hôtel déménage au croisement de la 50e Rue et de Park Avenue. C’est là que le staff de la NYCB nous emmène pour cette édition de mars.

La NYCB nous emmène chaque mois dans un lieu différent à la rencontre d’un bartender. Avec, cette édition de mars 2013, on part la rencontre de Frank Caiafa, le directeur du Département Boissons des restaurants du Waldorf-Astoria : Peacock Alley et La Chine. Frank est également l’auteur de « The Waldorf Astoria Bar Book » (Editions Penguin, 2016). Une oeuvre qui révise les deux livres de Cocktails Signatures de l’hôtel : Old Waldorf Bar Days, sorti en 1931 et The Old Waldorf Astoria Bar Book sorti en 1934.

Frank Caiafa est réputé pour son inventivité qui lui a permis d’élaborer des recettes de cocktails qui ont été publiées dans de nombreux journaux dont le New York Times. Frank est un amateur de Calvados. Avec cette édition, on découvre le Coronation. Un classique apparu en 1937 et décliné en de nombreuses recettes. La recette que l’on va découvrir est entièrement composée d’alcools français.

Le Coronation est élaboré à base de Calvados. Depuis quelques années, de nombreuses recettes de cocktails sont élaborées à partir de ce spiritueux français.

La recette du Coronation par Frank Caiafa

NYCB

Pour réaliser la recette du Coronation, il vous faudra :

  • 3 cl de Calvados Boulard V.S.O.P.
  • 3 cl de Dolin Dry
  • 3 cl de Dolin Sweet
  • 0,75 cl de Liqueur d’abricot du Roussillon Giffar

Les doses énoncées ci-dessus, vous permettront de réaliser un verre. Cependant le contenu de la box vous permettra d’en réaliser plusieurs. Idéal pour les soirées dégustations entre amis. Afin que nous puissions réaliser la recette dans les règles de l’art, la NYCB nous délivre un tuto mettant en scène Frank Caiafa !

La réalisation du cocktail est somme toute assez simple. Il suffit de suivre à la lettre les instructions, et le tour joué. Certaines recettes de cocktails sont trop complexes à réaliser et d’autres demandent une liste d’ingrédients assez exhaustive. Le Coronation est à la portée de tout le monde.

Dans un verre de type Nick & Nora (le même que dans la vidéo), si vous n’en avez pas, utilisez la base d’un shaker. Versez les ingrédients dans l’ordre. Puis remplissez le verre de glaçons. Mélangez le tout à l’aide de la cuillère à mélange. Cette manipulation vous permettra non seulement de lier les éléments mais aussi de créer un cocktail dit dry (sec). En effet, cette technique de mélange à la cuillère, vous permettra de ne pas briser la glace comme on le ferait avec un shaker. Enfin, versez le tout (sans les glaçons) dans un verre à pied. Pour terminer, décorez avec un zeste de citron.

Pour aller plus loin

Pour accompagner votre cocktail, vous pourrez déguster un fromage frais et léger à tartiner su des crackers. Aussi, pour vous mettre dans l’ambiance de l’hôtel Waldorf Astoria, Franck vous recommande la playlist suivante : Autumn Leaves de Cannonball Adderly, Autumn’s Vicar de Lampbchop et Matty Groves de Fairport Convention.

NYCB

Mon avis sur la NYCB mars 2017

Cette nouvelle box est une bonne surprise. La NYCB est bien conçue et apporte de la fraîcheur dans le secteur des box, qui commence à en avoir bien besoin. Chaque édition suit un thème bien ficelé. On part tous les mois à la découverte d’un nouvel établissement new-yorkais, à la rencontre d’un bartender et d’une nouvelle recette de cocktail. Par conséquent, chaque édition sera authentique et ne ressemblera pas à la précédente.

Cette édition de mars 2017 m’a plu a bien des égards. Je ne connaissais pas la recette du Coronation. J’aime son côté fruité et frais. Attention à ne pas se fier à cette douceur, à consommer avec modération. Cette sélection m’a rappelé des souvenirs. J’avais assisté en 2015 aux Trophées International du Calvados Nouvelle Vogue. Une compétition dans laquelle les bartenders s’affrontaient en réalisant des cocktails à base de Calvados. Le Coronation quant à lui élaboré avec du Calvados Boulard, producteur que je vous avais déjà présenté.

Vous avez envie de tenter l’expérience NYCB ? Bénéficier de 15% de réduction grâce au code TRUCSDEMEC

Accéder au site de la New York Cocktail Box

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

NYCB

NYCB

NYCB

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail