8

Les séries télévisées : l’objet virtuel à la mode.

L’arrivée de Netflix, les Emmy Awards, l’explosion de la vente d’objets dérivés et j’en passe nous amènent à la conclusion suivante : le monde est addict aux séries télévisées. Alors Mesdames, Messieurs si vous n’êtes pas à la page c’est bel et bien le moment de se mettre à ce soft power culturel.

Véritable phénomène sociologique il s’installe dans toutes les discussions. Après avoir parler du beau temps avec ses collègues on s’empresse de partager son idée sur la nouvelle saison de The Walking Dead, sur l’identité de A dans Pretty Little Liars ou encore du désarroi de devoir attendre mars 2015 pour retrouver les aventures de Norman et Norma dans Bates Motel.

Séries

Les Séries, les stars du petits écrans !

Les séries TV ne font pas que s’installer dans nos discussions, elles détrônent aussi les films en prime time et deviennent une réelle concurrence face aux cinémas. Prenons l’exemple du lancement de la saison 4 de The Walking Dead : ils étaient 16.100.000 téléspectateurs devant leur écran pour le premier épisode ! On peut expliquer cette addiction du fait de la durée d’un épisode qui ne dépasse pas une heure… Une petite voix dans notre tête apparaît dès lors « bon allez un petit dernier ça ne fera de mal à personne ! ». De plus, chaque épisode est scénarisé de manière à ce que la fin nous mette en appétit pour la suite… Bref il n’y a plus qu’à ajouter des castings de rêves et le tour est joué : one more addict !

Un carton sur les réseaux sociaux.

séries

Vous n’êtes pas sans remarquer que les réseaux sociaux y sont pour beaucoup dans cette ascension fulgurante. En effet, surnommée la social TV, cette dénomination évoque le prolongement de nos programmes préférés sur nos réseaux sociaux (principalement Facebook et Twitter) afin de ne pas décrocher et partager avec les webseries addict. Cette communauté de passionnés se prolonge au fil des années avec le bel exemple de la série Queer as Folk terminée depuis presque 10 ans et qui compte pourtant toujours autant de membres actifs

organisant même des conventions avec la venue des acteurs. RS et séries font la paire, pour preuve, selon une étude le nombre de tweets liés aux séries aurait augmenté de 163% en 2013. Cette tendance peut aussi s’appuyer sur la multiplication des écrans. On regarde une série sur son pc avec son smartphone à la main et même parfois sa tablette.

Barack Obama a même Twitté sur The Vampire Diaries en affirmant qu’il se retirerait de la maison blanche si Damon, ne revenait plus dans la série :

séries

Vivons web 3.0 et vivons séries !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Hélène Christmann

Rédactrice web pour Truc de Mec et The Open Post. Passionnée par l'entrepreneuriat, le web, SEO, SEA et le social media je rédige ici sur ma seconde passion : les séries.

8 Comments

  1. C’est bien d’avoir fait cette article 😉 Même si perso j’en avais déjà conscience tu réalise que c’est une drogue , a la cherche de la série qui nous obsède , prêt a la regarder même si elle n’est pas en Français 🙁

  2. Il faut regarder en VO sous titrée, c’est le seul moyen de respecter le travail des acteurs, des auteurs.
    La seule vraie VO serait même une version sous titrée dans la langue de la série de manière à s’obliger à comprendre la langue utilisée.
    A nouveau la France à plusieurs dizaines d’années de retard sur de nombreux pays qui diffusent des séries étrangères dans leurs langues d’origine avec des sous titres au choix …

Laisser un commentaire