1

Osez les cosmétiques érotiques pour pimenter vos soirées

/!\ Attention post interdit aux moins de 18 ans ! 

Il n’y a rien de pire pour un couple que de sombrer dans la routine ! Sans tomber dans l’extrême, on peut utiliser des gadgets, offrir de la lingerie coquine ou bien encore utiliser des cosmétiques érotiques ! Généralement on voit pas mal de sujets sur ce domaine lors de la Saint-Valentin, mais il est juste dommage d’attendre une occasion particulière pour varier et découvrir d’autres plaisirs ! Et de plus le 14 février c’est encore loin ! Pour pimenter encore plus vos soirées, vous pourriez vous adonner au déguisement et demander à madame d’assouvir votre petit fantasme de l’infirmière ! Enfin bref, il y a mille et une façons de mettre du piment dans vos moments intimes, pour d ‘autres idées coquines à faire en couple rendez-vous ici ! 

cosmétiques érotiques

Osez les cosmétiques érotiques pour pimenter vos soirées !

On appelle cosmétiques érotiques tout ce qui est huile de massage, bougie de massage, poudres comestibles et autres lubrifiant… tout ce qui va permettre un éveil des sens et attiser un peu plus le désir ! Vous pourrez les combiner avec divers accessoires soft tels un bandeau pour les yeux, un plumeau ou même avec de la lingerie coquine …Il y a des marques spécialisées dans les cosmétiques érotiques, il est d’ailleurs fortement conseillé de choisir les plus fiables comme Love To Love (j’en ai déjà parlé sur le blog) ou Shinga, que vous pouvez trouver sur www.dorcelstore.com. Le but de ces produits n’est pas de tomber dans la vulgarité ou la pornographie comme pourraient le penser certains esprits étriqués mais juste de sortir de la routine et éviter la lassitude ! Dans un couple, il faut toujours surprendre, étonner et surtout se renouveler, ce qui est aujourd’hui chose possible notamment par le biais de l’utilisation de ce genre de produits !

cosmétiques érotiques

Et vous ? Avez-vous déjà employé des cosmétiques érotiques ? Si non, oseriez vous passer le pas ? Qu’est-ce qui pourrait vous freiner de les utiliser ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail