5

Dîner de faveur chez La Mère Brazier

Le 15 mai dernier j’ai assisté à un Dîner de faveur qui s’est déroulé au restaurant gastronomique 2 étoiles La Mère Brazier à Lyon. Les Dîners de Faveur est une tradition d’antan qui visait à donner une réception en faveur d’une personnalité ou d’un artiste ! Organisé par les Champagnes GH Mumm, on a pu découvrir et déguster toute leur gamme de champagne tout au long du repas !

Dîner de faveur

Dîner  de faveur chez La Mère Brazier

Avant de parler du repas en lui-même, voici quelques mots sur le restaurant qui nous a accueilli. La Mère Brazier, est une des adresses incontournables de Lyon, qui est très prisée par les trentenaires qui sont à la recherche d’une cuisine raffinée et moderne ! L’établissement est tenu par Mathieu Viannay, chef doublement étoilé et élu meilleur ouvrier de France en 2004. La Mère Brazier a été fondée en 1921 par Eugénie Brazier (qui est par ailleurs la première femme reconnue comme chef cuisinière et surnommée la patronne des bouchons lyonnais). Depuis de nombreuses personnalités se sont succédées à la tête de ce restaurant devenu mythique !

Dîner de faveur

Le chef Mathieu Viannay

Ce Dîner de faveur du 15 mai était organisé en l’honneur d’une artiste : Cécile Marocco (comédienne). J’ai fait la rencontre de pas mal de gens dont  Virginie du blog A Taste Of My Life mais aussi de l’équipe de la Maison  Gh Mumm :  composée entre autre de Stéphane Profit (œnologue) qui nous a avisé de ses bons conseils tout au long de la dégustation.

Le temps d’un repas on s’est retrouvé projeté en 1901, pour une escale culinaire aux saveurs d’antan. Les Champagnes Mumm ont accompagné le repas du début à la fin ! On a découvert au fil des plats les différents crus de la Maison Gh Mumm.

Dîner de faveur

Cécile Marocco et le Chef Mathieu Viannay

Au menu :

En apéritif, on a dégusté des hors d’œuvres délicieux On a d’ailleurs débuté la dégustation du champagne avec Le Cordon Rouge  la valeur sure de la Maison Gh Mumm !

Dîner de faveur

Voici le menu qui est inspiré du repas du 25 juin 1901 qui s’était déroulé à Paris au Restaurant Julien, ce dîner était organisé en l’honneur de Paulette Darty. Nous avons eu la chance de déguster ce menu revisité version 2014 par Mathieu Viannay !

Le repas a débuté par un amuse-bouche très fin et très goûteux : du hareng à la crème d’asperge qui nous a ouvert l’appétit !

Dîner de faveur

En entrée :

Dîner de faveur

 

Nage de bœuf glacée, tartare de bœuf, copeaux de légumes marinés, gambas Carabineros et oeuf de saumon. Le champagne G.H. Mumm blanc de noirs de Verzenay accompagnait ce plat ! A noter la finesse du dressage et l’harmonie des couleurs ! 

Les plats

Dîner de faveur

Grosse langoustine au caviar dans l’esprit d’une Gribiche, beurre aux agrumes. Le Blanc de Blanc de Cramant accompagnait ce plat qui était juste une pure merveille !

Dîner de faveur

Poitrine de Caneton croisé au Petits Pois, huile vierge à la grenade, c’est probablement le plat qui m’a le plus séduit, bien qu’en fait ils étaient tous succulents. La petite bande de lard aux agrumes apportait du pep’s à ce plat orignal et raffiné  ! Le Champagne R.Lalou 1999 accompagnait ce plat.

Dîner de faveur

Caneton revisité et dressé autrement servi avec le même champagne mais carafé ! Pour mettre un champagne en carafe, il est primordial d’avoir un cru d’excellente qualité sinon il risquerait de perdre tous ses arômes lors du passage de la bouteille à la carafe ! Un champagne servi de cette façon là, était une première !

Dessert et fromage

Dîner de faveur

La glace Paulette, derrière ce nom se cachait une délicieuse glace aux arômes de pop corn (!). Cette glace Paulette était vraiment succulente ! Tout le monde a été bluffé par son goût étonnant !

Dîner de faveur

Fraises et rhubarbe confite, craquelin vanille; sorbet fromage blanc et citron vert. Ce dessert était une vraie oeuvre d’art, j’osais à peine toucher l’assiette tellement que c’était joli ! Je ne parle même pas du goût, l’association des saveurs était un vrai bonheur en bouche !

Il y avait aussi du fromage au menu, mais je n’en avais pas pris. Des petites mignardises accompagnaient en plus le café ! Nous avons eu des animations tout au long du repas ! Un magicien est intervenu à plusieurs reprises pour faire des tours ! Et il y avait également un dessinateur qui nous a « croqué » en toute discrétion et qui nous a remis à la fin du repas notre portrait !

Dîner de faveur

Comme vous l’aurez compris, c’était un repas d’exception ! C’était un vrai bonheur de pouvoir déguster des plats réalisés par un grand chef ! J’ai été surpris du début à la fin du repas ! Le service assuré par le personnel du restaurant était plus qu’irréprochable ! J’ai également beaucoup appris sur la dégustation du champagne, j’ai littéralement bu les conseils de Stéphane Profit (œnologue) et j’ai apprécié de découvrir la gamme des Champagnes GH Mumm ! C’était une belle expérience que je renouvellerai sans hésitation !

Plus d’infos sur : http://www.ghmumm.com/

Plus d’infos sur Le restaurant La Mère Brazier 12 rue Royale, 69001 Lyon tel : 04.78.23.17.20

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail