1

Protection solaire Polaar. Test et avis

Protection solaire Polaar Présentation :

La gamme de Protection solaire Polaar avait été lancée l’an passé sous le nom de Polaar sun; cette année la marque, a sorti 2 nouveaux produits qui viennent compléter cette ligne, il s’agit de l’huile solaire haute protection et du lait givré après soleil. Deux soins qui se sont avéré très utiles lors de mes vacances!

Polaar a réalisé cette gamme de soins solaire en partant du constat que le soleil brille plus fort aux pôles : les déserts de glace où le soleil est le plus intense et où les taux de réverbération est de 85%. Et que par conséquent, il fallait élaborer des soins avec un double degré de protection : par une combinaison de filtres organiques et d’écrans minéraux à large spectre pour bronzer en toute sécurité. les textures légères et enveloppantes qui fusionnent avec la peau pour éviter les disgracieuses traces blanches. Des soins qui correspondent aussi bien aux hommes qu’aux femmes

L’huile solaire haute protection

Protection solaire Polaar.

Une protection solaire invisible et non grasse pour protéger le corps, le visage et les cheveux.

  • Cette huile assure un bronzage en toute sécurité grâce à son haut indice de protection.
  • Formulée avec un accélérateur de bronzage, la peau est sublimée dès les premières expositions.

Principes actifs : LA RIBOFLAVINE

  • Actif polaire qui permet de développer un hâle rapide, durable et parfaitement protégé.
  • Un cocktail de filtres hautement efficace
  • Un complexe multi-filtres haute performance composé des meilleurs filtres UVA-UVB et d’écrans minéraux pour couvrir le spectre le plus large.

Prix : 24,90 euros les 100 ml

Mon avis : c’est un soin hyper complet car on peut l’appliquer aussi bien sur le corps, le visage et les cheveux, ce qui peut s’avérer pratique du fait que pour une protection totale on utilise un seul produit! Le flacon est équipé d’un spray, pratique on en vaporise là où on le désire sans en mettre de partout. L’huile s’étale relativement bien et sent très bon! Il m’a parfaitement bien protégé, les premiers jours de bronzette j’ai eu quelques rougeurs mais pas de coup de soleil douloureux; qui étaient ma plus grande crainte mais le soin a remplit toutes ses fonctions d’un point de vue protection! L’huile est à appliquer à volonté, surtout après une baignade.

Le lait givré après soleil

Protection solaire Polaar.

Véritable soin compensateur, ce lait givré calme les échauffements cutanés, hydrate et prolonge le bronzage. Idéal après chaque exposition solaire il assure une protection globale à la peau tout en la magnifiant.

  • L’innovation après-soleil Polaar; un complexe breveté qui fait baisser la température cutanée. La peau est immédiatement apaisée, l’effet fraicheur est maintenu durant plusieurs heures!
  • La formule est renforcée par des agents réparateurs et émollients qui assurent une hydration intense.
  • Le prolongateur de bronzage complète la formule pour intensifier et sublimer le hâle. La peau devient plus lumineuse, rayonnante et satinée.

Principes actifs : LA RIBOFLAVINE

  • Actif polaire qui permet de développer un hâle rapide, durable et parfaitement protégé.
  • UN COCKTAIL DE FILTRES HAUTEMENT EFFICACE
  • Un complexe multi-filtres haute performance composé des meilleurs filtres UVA-UVB et d’écrans minéraux pour couvrir le spectre le plus large.

Prix 24,90 euros les 150 ml

Mon avis :  A appliquer après chaque exposition solaire, ce lait givré calme radicalement les échauffements sur la peau. D’une texture blanche et délicatement parfumée, ce lait pénètre vite et hydrate la peau parfaitement sans laisser de film de gras. je n’ai pas senti l’effet glaçon comme pourrait le faire une lotion mentholé, mais j’ai constaté que j’avais la peau « froide » après application et c’est plutôt agréable quand il fait très chaud! Il est conseillé d’utiliser ce lait jusqu’à un mois après les expositions, donc s’il vous reste du produit pas de panique vous pourrez encore l’utiliser!

Et vous c’était quoi vos soins solaire cet été??

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail